Jour : 18 avril 2018

Usine chinoise de textile à Diamniadio : Les acteurs locaux contre son implantation

Les couturiers, créateurs et tailleurs du Sénégal sont contre l’implantation prochaine de l’usine chinoise de textile à Diamniadio. Pour la bonne et simple raison que cela constitue une menace pour la profession et un frein au développement de leur activité. Ces professionnels fustigent la démarche de leur ministère de tutelle et alertent le Chef de l’Etat sur les dangers que cette usine peut engendrer dans le développement de l’artisanat sénégalais.

Compte rendu Christiane Claire GOMIS



Rapport d’Afica’s Pulse : Le Sénégal et la Côte D’Ivoire vont conserver une croissance solide

Le Sénégal et la Côte D’Ivoire vont conserver une croissance solide, annonce le rapport semestriel Afica’s Pulse de la Banque Mondiale publié aujourd’hui grâce aux investissements d’infrastructures. De 3,1% en 2018, le taux de croissance de l’Afrique subsaharienne devrait atteindre 3,6% en moyenne sur 2019-2020, souligne toujours Afica’s Pulse. Cependant, les prévisions de croissance tablent sur la stabilité des cours des hydrocarbures et des métaux.

Compte rendu Aminatou DIALLO



Intégrale du Directeur Général de PETROSEN en marge de l’atelier de partage du projet du code pétrolier

Dans ce nouveau code, Petrosen aura 10% de plus. Une participation à la phase risquée. C’est l’explication donnée par le Directeur Général de Petrosen. Mamadou Faye décline l’exploitation du pétrole en trois phases : l’exploration, le développement et l’exploitation. Il estime que c’est après le développement que la part de l’Etat qui est au nombre de 3 est définie. Mamadou Faye s’exprimait en marge de l’atelier de partage du projet du code pétrolier en cours de révision.

Nous l’écoutons au micro de Seynabou DIALLO