Jour : 28 mai 2018

4,4% des 77 mille décès humains dus à la rage en Afrique chaque année, selon l’OMS

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que chaque année, 4,4% des 77 mille décès humains dus à la rage ont lieu en Afrique. D’où l’importance de ce présent atelier national pour l’élaboration d’un plan d’action intégré pour le contrôle de la rage au Sénégal qui vise à doter le Sénégal d’un plan d’action dont l’objectif est d’éradiquer cette maladie à l’horizon 2030.

Compte rendu Christiane Claire GOMIS

Ouverte ce 28 mai, la rencontre prend fin le 1er juin 2018 et implique différents secteurs membres du Programme d’Action pour la Sécurité Sanitaire Mondiale (PASSM).



Invité du jour : Sidya Ndiaye, Secrétaire général de la Fédération Générale des Travailleurs du Sénégal (FGTS)

Ce 28 mai est célébrée la journée du dialogue national. Un moment pour les acteurs politiques et syndicaux de communier et de réaffirmer leur appartenance au pays. Pour Sidya Ndiaye, les acteurs n’accordent pas leur violon car les conditions pour un dialogue sincère et franc ne sont pas réunies. Le Secrétaire général de la Fédération Générale des Travailleurs du Sénégal (FGTS) suggère un facilitateur indépendant pour rassurer les acteurs et les amener à la table de négociation.

Sidya NDIAYE est interrogé par Seynabou Gaëlle DIONG



Invité du jour : Babacar Diagne, Président du Conseil des Entreprises du Sénégal (CDES)

2022, date de la création d’une nouvelle banque consacrée aux très petites et moyennes entreprises à l’initiative du Conseil des Entreprises du Sénégal (CDES). Selon son Président, Babacar Diagne, contrairement aux autres, cette banque va non seulement résorber les problématiques que rencontrent les TPME dans le financement mais surtout promouvoir la croissance des entreprises nationales. Le capital de cette banque est estimé à 10 milliards FCFA.

Nous l’écoutons avec Aminatou DIALLO