Mois : mai 2019

Filière mangue : Une progression de 500 tonnes attendue cette année, selon le producteur Mamour Thiam

La production de mangue de cette année à Djoffior sera de 2.500 tonnes. Le producteur de mangues, Mamour Thiam, espère une légère progression par rapport à l’année précédente qui est estimée à 2 mille tonnes. Toutefois, avec les techniques de transformation, les femmes parviennent à produire du jus et du vinaigre et d’autres produits dérivés qui se vendent bien.

Seynabou Gaëlle DIONG



Hausse sur les tarifs du péage : Le Collectif citoyen des usagers de l’autoroute plaide pour l’harmonisation des prix

Le Collectif citoyen des usagers de l’autoroute à péage entend saisir le ministère des transports. Pour cause, la hausse unilatérale opérée par l’Etat sur les tarifs sur l’axe AIBD-Thiès et AIBD-Mbour. Ces membres dénoncent fermement cette hausse excessive des tarifs sur cet axe. C’est dans ce cadre qu’ils invitent le gouvernement, l’Ageroute, Eiffage-Senac à ouvrir des discussions sur l’harmonisation des prix.

Le point avec Christiane Claire GOMIS



Ramadan : Les vendeurs de cure-dent se font des bénéfices de 3 à 5000 francs par jour

Le Ramadan, période par excellence où les cure-dents se vendent comme de petits pains. Les vendeurs de ces bouts de bois rencontrés sur l’avenue Cheikh Anta Diop et au marché Petersen constatent une nette augmentation de leur bénéfice qui est compris entre 3 à 5 mille francs par jour. Quant à la préservation de l’environnement, ces vendeurs de cure-dents se lavent à grande eau et affirme n’être que des revendeurs.

Reportage Sadio SYLLA



Invité du jour : El Hadj Malick Youm, Secrétaire général adjoint du SAEMS-CUSEMS

Le dialogue national social se tient actuellement au Palais de la république. Le SAEMS-CUSEMS, absente à ces discussions, salue une telle initiative. Son Secrétaire général adjoint milite toutefois pour un dialogue inclusif basé sur la sincérité pour faire développer le pays. Cependant, El Hadj Malick Youm déplore que les politiques qui ne représentent qu’1% de la population, puissent penser que le dialogue doit regrouper que des acteurs politiques.

Il est interrogé par Seynabou DIALLO



Le Journal de 13H Issa DIAL du 28 Mai 2019



Revue de presse économique du 28 Mai 2019 – Mame Ndiouga NDIAYE



Le Journal du Monde Anna Louise SARR du 28 Mai 2019



Revue de presse économique du 27 Mai 2019 – Mame Ndiouga NDIAYE



Le Journal de 13H Issa DIAL du 24 Mai 2019



Le Journal du Monde Anna Louise SARR du 27 Mai 2019