Jour : 7 août 2019

Tabaski : Les prix de l’oignon et de la pomme de terre ont connu une hausse

Le sac de 25 kg de pomme de terre et de l’oignon ont chacun connu une hausse sans aucune raison apparente. De 8 mille francs, le sac de 25kg de pomme de terre est vendu pour l’heure entre 10 et 11 mille francs. Celui de l’oignon tourne autour de 11 mille contre 7.000 et 8.000 avant. Ces prix pourraient grimper au fur et à mesure que l’on approche de la fête.

Reportage Seynabou Gaëlle DIONG



Démolition du marché Sandaga : And Taxawu Sandaga fustige le changement de la maquette

Construit en 1933, le marché Sandaga sera démoli après la Tabaski. Une décision du ministère de l’habitat et du logement qui fait suite à une évaluation accablante de l’infrastructure par plusieurs services dont la Direction de la protection civile. Interrogé sur la question, le Collectif And Taxawu Sandaga fustige le changement apporté sur la maquette qui était déjà validée mais également la décision unilatérale de déguerpir les commerçants après la fête.

Reportage Aminatou DIALLO



KMS 3 : 272 milliards décaissés par l’Etat du Sénégal et les bailleurs de fonds pour sa construction

Près de 272 milliards décaissés par l’Etat du Sénégal et les bailleurs de fonds pour le projet de construction de la 3ème usine de traitement et de pompage d’eau potable de Keur Momar Sarr dénommée KMS 3. En effet, KMS3 devra injecter 200 mille m³ d’eau par jour dans le réseau pour anticiper sur l’évolution de la demande en eau potable surtout pour la région de Dakar qui a mobilisé 70% de la population. Elle sera implantée dans la région de Louga et devra contribuer à couvrir à l’horizon 2035 les besoins en eau potable des populations dakaroises mais aussi des localités traversées par la conduite du Lac de Guiers.

Compte rendu Maty Sarr NIANG



Vacances gouvernementales et situation actuelle du pays : Les Sénégalais partagés

Le gouvernement en vacances à partir de ce mercredi. Une décision qui suscite des réactions mitigées chez les Sénégalais. Certains d’entre eux jugent ces vacances inopportunes compte tenu du contexte actuel marqué par des perturbations dans la distribution de l’eau, les délestages et pour couronner le tout les préparatifs de la Tabaski très difficiles à tout point de vue (cherté des moutons, hausse des prix des denrées, entre autres). D’autres affirment le contraire.

Reportage Seynabou DIALLO



Invité du jour : Daouda Niang, Maire de Rufisque sur l’avancée de la mer et sur le foncier

La ville de Rufisque est appelée à relever les défis de la lutte contre l’avancée de la mer et les questions foncières. Annonce faite par son maire. Daouda Niang de signaler que des efforts sont entrain d’être faits en matière d’assainissement dans l’entretien accordé à Aminatou Diallo. Il fait également le bilan de la 1ère phase de l’acte 3 de la décentralisation.

Suivons leur entretien



Revue de presse économique du 07/08/2019