Mois : juin 2020

Le vice-président de la FEPES juge dérisoires les 700 millions de subvention de l’Etat

700 millions de FCFA, c’est la subvention qu’ont reçu les acteurs de l’enseignement supérieur privé. La Fédération des Etablissements Privés d’Enseignement Supérieur fustige cette enveloppe qu’elle juge dérisoire par rapport aux 12 milliards que l’Etat leur doit. Abass Fall, vice-président de la FEPES, soutient qu’actuellement tous ces établissements ont fermé leurs portes et croulent sous les dettes.
Il est interrogé par Seynabou Gaëlle DIONG



Invité du jour : Abdoulaye Ndoye, SG du CUSEMS sur la réouverture des classes

Réouverture des classes ce 25 juin, le CUSEMS émet des réserves et dénonce l’unilatéralisme de l’Etat dans la prise de décision. Le Syndicat met l’Etat face à ses responsabilités l’accuse d’agir dans la précipitation sans tenir compte des aspects pédagogiques.
Abdoulaye NDOYE du CUSEMS joint au téléphone par Sadio SYLLA



Revue de presse économique du 23/06/2020



Makhtar Thiam, acteur de la pêche sur l’impact de la COVID-19 sur le secteur de la pêche industrielle

34 entreprises et plus de 100 milliards de manque à gagner, c’est l’évaluation de l’impact de la COVID-19 sur le secteur de la pêche industrielle. La révélation est de Makhtar Thiam, consultant en commerce international et acteur de la pêche.
C’est un extrait de Biir Marché que je vous propose d’écouter.



Relance du tourisme : Il faut développer le tourisme domestique et se pencher sur la saison 2021/2022, selon Boubacar Sabaly

Pas de reprise immédiate des activités touristiques, les acteurs restent suspendus à la décision de l’Etat concernant la mise en place d’un protocole sanitaire avant toute réouverture. Le Président du Syndicat de l’initiative et de tourisme de Thiès-Diourbel estime qu’il faut plutôt se pencher sur la saison 2021-2022 et développer le tourisme domestique en proposant des prix raisonnables pour les longs séjours en famille.
Seynabou Gaëlle DIONG



Invité du jour : Abdoul Aziz Ba, agropasteur sur l’autosuffisance en semences

Les paysans sénégalais doivent produire leurs propres semences, gage d’une bonne politique agricole. La déclaration est d’Abdoul Aziz Badji qui estime qu’il nous faut également une vision dans le long terme. L’agropasteur d’ajouter par ailleurs que la seule stratégie pour être autosuffisant dans plusieurs spéculations, c’est de faire les états généraux de l’agriculture sénégalaise.
Abdoul Aziz BADJI est joint par Seynabou DIALLO



Revue de presse économique du 22/06/2020



Alpha Mamadou Diallo, Ingénieur à l’ANACIM annonce une bonne saison pluviométrique en juillet

En juillet prochain, le Sénégal va enregistrer une bonne saison pluviométrique, annonce faite par Alpha Mamadou Diallo. L’ingénieur à l’ANACIM souligne que des dysfonctionnements pouvant changer ces prévisions risquent de survenir à l’avenir à cause de certains facteurs.
Nous l’écoutons au micro d’Oumy DIOP



Nouveau décret de l’âge de la retraite à 65 ans, Mballo Dia Thiam, SG du SUTSAS se prononce

Le rallongement de l’âge de la retraite jusqu’à 65 ans doit s’opérer pour tout le corps médical. C’est du moins la conviction du SG du SUTSAS qui réagit à la modification du code du travail ramenant l’âge de la retraite à 65 ans contre 60 ans juste pour les médecins, pharmaciens, chirurgiens dentistes et Dr vétérinaires. Une décision tout de même saluée par Mballo Dia Thiam joint au téléphone par Mbayang COR



Campagne agricole 2020-2021 : Ousmane Ndione, Directeur du RNCPS se dit optimiste

60 milliards ont été dégagés pour la campagne agricole 2020-2021 au Sénégal. Les acteurs applaudissent. Seulement, le Directeur du Réseau National des Coopératives de Producteurs de Semences (RNCPS) estime qu’une bonne implication des acteurs est nécessaire pour une bonne campagne. Ousmane Ndione se dit optimiste quant à une bonne production agricole cette année.
Il est joint au téléphone par Oumy DIOP