Jour : 18 juillet 2020

Thierno Ibrahima Ba, Président Coopérative nationale pour le développement de l’horticulture

325 francs le kg d’oignon, c’est le prix au producteur fixé pour cette présente campagne. Mais actuellement la Vallée du Sénégal a épuisé tout son stock d’oignon, a indiqué le Président de la Coopérative nationale pour le développement de l’horticulture. Thierno Ibrahima Ba révèle que seule la zone des Niayes approvisionne les marchés. Il rassure cependant sur la disponibilité de ce produit pendant la fête de Tabaski.
Nous l’écoutons au téléphone de Aminatou DIALLO



Sémou Diouf, Chef du Service départemental de commerce de Foundiougne

Pour la relance de l’économie, la direction du commerce et la Délégation à l’Entrepreneuriat Rapide volent au secteur des opérateurs de la région de Fatick en signant un partenariat, selon le Chef du service départemental de commerce de Foundiougne. Sémou DIOUF est aussi revenu sur la situation du marché où le prix de l’oignon est en hausse.
Il est au téléphone de Issa DIAL



Pape Mbaye Diaw, Chef du service départemental de l’élevage de Tambacounda

Tabaski 2020 ; à Tambacounda, l’Etat injecte plus de 700 millions pour une bonne opération, explique le Chef du Service départemental de l’Elevage de la localité. Pape Mbaye Diaw, saluant les efforts de l’Etat, a indiqué que le gouvernement met beaucoup d’argent dans l’achat de l’aliment de bétail.
Nous l’écoutons



Oignon : Les prix jugés chers par les clients pour une denrée cultivée localement

Marché de l’oignon à l’approche de la Tabaski, le produit se fait rare sur les lieux. Les prix tournent entre 10.000 et 10.500 le sac de 25 kg et le kilogramme entre 400 et 500 francs. Des prix jugés chers par les clients pour une denrée cultivée localement.
Reportage Oumy DIOP



Invité du jour : Abdou Sané, environnementaliste sur le projet Sénégal vert

Plus d’aménagement d’espace vert revient à moins de réchauffement climatique, telle est la conviction de l’environnementaliste Abdou Sané. Il se félicite de la décision du Chef de l’Etat d’affecter 10 hectares pour le parc forestier urbain Dakar-Yoff dans le cadre du projet Sénégal vert. Toutefois, il invite les autorités à aller jusqu’à la réalisation de ce projet qui devrait même bénéficier de 30 hectares.
Nous l’écoutons au téléphone de Mbayang COR



Revue de presse économique du 17/07/2020