Jour : 4 août 2020

Fermeture des frontières aériennes sénégalaises à l’espace Schengen : Horizon Sans Frontière dénonce

Horizon sans frontière dénonce le fait que les frontières aériennes sénégalaises soient fermées à l’espace Schengen. Pour son Président, le pays n’a pas les moyens de la réciprocité. Pour Boubacar Seye, les foyers d’immigration sont les 1ères victimes tant sur le plan social qu’économique.
Nous l’écoutons au téléphone de Seynabou DIALLO



Démolition du marché Sandaga : Les commerçants pour le respect des engagements du ministre de l’urbanisme

La démolition du marché de Sandaga a eu lieu ce dimanche 2 aout. Un mal nécessaire pour certains commerçants. Par ailleurs, ces derniers rappellent le ministre Abdou Karim Fofana à respecter ses engagements c’est-à-dire leur retour sur les lieux après les travaux prévus sur 24 mois.
Reportage Ndèye Anta NDIAYE



Invité du jour : Momar Ndao, Président de l’ASCOSEN sur l’après Tabask

Que faut-il retenir de la Tabaski 2020 notamment sur les prix des moutons ? Beaucoup de bêtes n’ont pu être écoulées, des invendus estimés à 150 mille têtes. Résultat, les prix des moutons ont été raisonnables cette année, estiment la plupart des consommateurs. La leçon à retenir est que donc une offre importante agit forcément sur les prix et les autorités devraient encourager des politiques d’élevage pour assurer l’autosuffisance en moutons.
Momar NDAO Président de l’ASCOSEN au micro d’Abdoulaye Sacou FAYE



Invité : Dame Sow, Directeur de l’élevage qui fait le bilan de la Tabaski

Près de 267 mille moutons enregistrés pour cette Tabaski 2020. Un chiffre supérieur à l’objectif fixé de 260 mille également supérieur à celui de l’année dernière qui est de 225 mille, affirme le Directeur de l’élevage. Au niveau des importations, Dame Sow d’affirmer que 280 mille moutons ont traversé les frontières. Ce qui explique l’approvisionnement correct du marché et le nombre d’invendus. Concernant le programme d’autosuffisance en moutons, le directeur de l’élevage affirme que la stratégie peaufinée est en marche pour intensifier et améliorer la production.
Il est interrogé par Seynabou Gaëlle DIONG



Revue de presse économique du 03/08/2020