Jour : 13 août 2020

COVID 19 : Les GP très impactés par la pandémie avec la fermeture des frontières

COVID 19 : les personnes qui s’activent dans la gratuité partielle plus connu sous le nom « GP » n’arrivent plus à pratiquer convenablement leurs activités. La fermeture des frontières est passée par là. Conséquence, ils subissent des pertes économiques énormes car bon nombre d’entre eux son restés inactifs au Sénégal.
Reportage Oumy DIOP



Moussa Fall, Chef du Service départemental commerce de Bakel sur la situation du marché

Une hausse du prix à la consommation du riz ordinaire à Bakel. Le sac de 50 kg coute 15 mille francs, soit 300 à 325 francs le kg sur le marché local. Cette situation perdure depuis le début de l’année en dépit du décret 2014 homologuant les prix de certaines denrées de consommation dont le riz ordinaire. Le Chef du Service départemental a, par ailleurs, retiré du marché des produits impropres à la consommation d’une valeur de 8 millions FCFA.
Ecoutons les explications de Moussa FALL



Bakary Ndiaye, Chef du Service commerce de Tamba sur les sachets plastiques

Loi interdisant la fabrication et l’utilisation des sachets en plastique : il y a un chevauchement entre différents départements ministériels. Conséquence de la complication notée dans la mise en application des mesures restrictives. C’est la conviction du Chef du service régional du commerce de Tambacounda. Selon Bakary Ndiaye, pour une lutte efficace à long terme du périple plastique, le contrôle en amont de la fabrication et des portes d’entrée du plastique est nécessaire.
Bakary Ndiaye répond aux questions de Sadio SYLLA



Invité du jour : Aimé Sène, vice-président de la Fédération des Acteurs du Tourisme

Les entreprises sénégalaises, notamment celles évoluant dans le secteur du tourisme plus touchées par la crise sanitaire ont pu tenir grâce à l’appui de l’Etat à travers le programme de résilience économique. Le vice-président de la Fédération des Acteurs du Tourisme tire un bilan satisfaisant depuis la mise en place de ce programme. Aimé Sène s’inquiète de l’avenir du secteur touristique si la pandémie perdure.
Il est au micro de Mbayang COR



Revue de presse économique du 12/08/20