Mois : septembre 2020

Rapport sur l’attractivité des pays africains : Le Sénégal placé 4ème

Le Sénégal, 4ème pays africain le plus attractif pour les investissements. Selon le cabinet Deloitte et Africa CEO Forum qui donne l’information à travers son rapport sur l’attractivité des pays africains. La Côte d’Ivoire en tête du rapport est suivie du Kenya 2ème et du Ghana 3ème.
Les détails avec vous Seynabou Gaëlle DIONG



Revue de Presse Economique du 28/09/20



Dépollution de la Baie de Hann : Un projet d’un montant de 93 milliards, selon le ministre de l’eau et de l’assainissement

Lancement ce matin des travaux de dépollution de la baie de Hann ce matin au quai de pêche de ladite localité. En attente depuis 20 ans, les travaux de la dépollution de la Baie de Hann vont démarrer pour une durée de 3 ans. L’annonce est du ministre de l’eau et de l’assainissement. Selon Serigne Mbaye Thiam, ce projet de 93 milliards FCFA va participer à améliorer l’écosystème pour relever les activités socioéconomiques des 9 communes concernées par les travaux.
Serigne Mbaye THIAM au micro d’Oumy DIOP



Lamine Fall, SG du Syndicat des travailleurs des industries alimentaires sur la grève des travailleurs des GMD

Affilié à la CNTS, le Syndicat des travailleurs des industries alimentaires soutient le mouvement d’humeur des travailleurs des Grands Moulins de Dakar. Leur Secrétaire général dénonce le non respect de l’ordonnance du Chef de l’Etat invitant les entreprises à ne pas licencier leurs travailleurs en cette période de Covid 19. Lamine Fall n’exclue pas un durcissement de leur plan d’action si les travailleurs n’obtiennent pas gain de cause.
Nous l’écoutons au micro de Mbayang COR



Mouvements d’humeur aux GMD : Le DRH minimise et appelle au dialogue

La Direction générale des Grands Moulins de Dakar balaie d’un revers de la main ces accusations des travailleurs grévistes. Le Directeur des ressources humaines minimise même l’impact de cette grève et appelle au dialogue.
Les propos de Pape Abdoulaye DJIGAL recueillis par Mbayang COR



Invité du jour : Cheikh Mbacké TIine, Délégué du personnel de Médis

Les travailleurs de Médis Sénégal saluent la volonté du Chef de l’Etat d’atteindre la souveraineté nationale dans l’industrie pharmaceutique. Cependant, il invite les autorités à passer au concret car malgré la consigne donnée par le Chef de l’Etat pour la reprise des activités de Médis Sénégal depuis juillet, rien n’est encore fait. Cheikh Mbacké Tine estime que pour l’atteinte de cet objectif de souveraineté nationale, il faut au préalable améliorer l’existant. D’ailleurs, il signale que le Chef de l’Etat a annoncé l’ouverture de 4 usines pharmaceutiques à Diamniadio. Le Délégué du personnel de Médis signale une rupture de paracétamol actuellement dans le marché.
Cheikh Mbacké TINE est au téléphone de Anna Louise SARR



Revue de Presse Economique du 25/09/2020



Covid 19 : 91% des entreprises érigées dans le cadre du PSE-J ont arrêté leurs activités

91% des entreprises érigées dans le cadre du Programme Sénégalais pour l’Entrepreneuriat des Jeunes ont arrêté totalement ou partiellement leurs activités. Résultat de l’enquête menée par le PSE-J. La Coordonnatrice du Programme explique cette situation par la crise sanitaire du nouveau coronavirus.
Aminata Sall DIALLO revient dans cet entretien plus en détails sur les secteurs les plus affectés dans cette crise.
Elle est au téléphone de Mbayang COR



Invité : Khadidiatou DEME, vice-présidente de Handicap Sénégal

Recrutement dans la fonction publique, le Chef de l’Etat ordonne l’effectivité pour les personnes à mobilité réduite. Réaction, la vice-présidente de Handicap Sénégal regrette la lenteur de la mise en application de cette loi.
Ecoutons Khadidiatou DEME au téléphone d’Issa DIAL



Invité : L’économiste Pr Mor Gassama sur la relance de l’économie sénégalaise

Des mesures adaptées pour juguler la crise économique causée par la pandémie de la Covid 19. C’est du moins l’attente de l’économiste Pr Mor Gassama par rapport au conseil présidentiel sur la relance économique prévu mardi prochain. Enseignant chercheur à l’UCAD, il revient sur la profondeur de la crise qui a fini de compromettre la croissance qui s’est établie à 0,7% bien en-deçà des 6,8% prévue.
Pr Mor Gassama est joint au téléphone par Mbayang COR