Mois : octobre 2020

Remaniement ministériel : Les Sénégalais expriment leurs attentes

Le Président Macky Sall a dissous hier son gouvernement et prépare une nouvelle équipe pour répondre aux attentes de la population. Décision appréciée différemment par la population. Pour certains, le pays a besoin d’une bonne gouvernance. D’autres estiment que le Président a ses raisons et qu’il est normal qu’il repositionne ses hommes pour mieux faire face aux préoccupations des uns et des autres.
Micro trottoir Ndèye Anta NDIAYE



Sénégal : Comment mesurer l’impact de la pandémie de la COVID sur les PME ?

Des unités informelles de production ont résisté à la crise de la Covid 19. 88,3% sont restées opérationnelles en dépit du ralentissement de l’activité économique dû à la crise sanitaire provoquée par la Covid-19. C’est ce qu’a indiqué l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) dans une étude. Au même moment, la Covid-19 a impacté négativement les PME qui perdent entre 30 et 100% de leur chiffre d’affaires, selon les résultats de l’enquête menée par l’ADEPME.
Les détails avec vous Seynabou Gaëlle DIONG



Covid 19 : Plus de 60% des PME sénégalaises impactées, selon l’ADEPME et l’ANSD

Plus de 60% des PME ont été impactées et 9 sur 10 unités de production ont fonctionné au ralenti, selon l’ADEPME et l’ANSD. Une situation imputable à la pandémie mais également aux charges fixes insoutenables notamment les coûts des factures d’électricité. Toutefois, l’Etat, pour garantir une relance rapide de l’économie, mise sur la suppression de la prime fixe, l’augmentation des investissements et l’industrialisation dans l’agrobusiness. Cela, dans un contexte marqué par une recrudescence de l’immigration clandestine.
Dossier signé Sadio SYLLA



Revue de Presse Economique du 29/10/20



LE JOURNAL 13H MAME NDIOUGA NDIAYE DU 27 OCTOBRE 2020



Campagne arachidière 2020 : La commercialisation fixée en mi-novembre

Après 4 mois de bonne pluviométrie au Sénégal, on est octobre, moment de récolte et de commercialisation. Les producteurs d’arachide annoncent le démarrage de la campagne de commercialisation en mi-novembre. Hamidou Diop, Président du Cadre de Concertation des Producteurs d’Arachide espère échanger le kilogramme à 300 francs contre 210 francs l’année précédente. Cependant, il craint une insuffisance de financement d’où leur appel à l’Etat à mieux accompagner les acteurs.
Sadio SYLLA



LE JOURNAL DU MONDE SEYNABOU DIALLO DU 27 OCTOBRE 2020



Revue de Presse Economique du 27/10/20



Menace de grève ce mercredi : Les acteurs portuaires étalent leurs problèmes

Les acteurs portuaires menacent d’aller en grève à compter de ce mercredi. C’est ce qui ressort de leur réunion d’urgence de ce weekend. Selon les commerçants et industriels, ils font face à des problèmes liés aux frais de magasinage, au retard de livraison des containers, sans oublier les multinationales. Conséquence, ces transitaires, commerçants, transporteurs et autres acteurs disent avoir du mal à honorer leur engagement auprès des banques.
Ousmane Sy NDIAYE Directeur exécutif de l’Unacois/Jappo au micro d’Oumy DIOP



Immigration clandestine : Les marchands ambulants pointent du doigt l’Etat

Actuellement, l’émigration clandestine devient de plus en plus fréquente au Sénégal. Certains marchands ambulants rencontrés pointent du doigt l’Etat car, selon eux, le déguerpissement de certains marchés a accentué le taux de chômage au Sénégal. Ils disent également être prêts à prendre les pirogues si la situation ne change pas.
Reportage Nèye Anta NDIAYE