Jour : 18 novembre 2020

Appui de l’ITFC à la SONACOS : Le Syndicat des corps gras approuve

La Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC) vient d’approuver un financement en faveur de la SONACOS. Le syndicat des corps gras approuve et parle d’un bon investissement. Selon son Secrétaire général national, cet apport va contribuer à la sauvegarde des emplois pour les travailleurs et à l’augmentation de la capacité de production de la SONACOS mais aussi favoriser son ouverture au marché international de plus en plus compétitif.
Samuel NDOUR est joint par Oumy DIOP



Invité du jour : Mame Mbaye Tounkara, SG du SUTRAIL sur la relance des Chemins de fer

Relance des Chemins de Fer du Sénégal en partenariat avec le Canada et des entreprises privées. De l’optimisme du coté des cheminots, témoigne le SG du SUTRAIL. Mame Mbaye Tounkara manifeste son enthousiasme à ce nouveau projet de relance vu l’expertise du Canada dans ce domaine.
Mame Mbaye TOUNKARA au téléphone de Mbayang COR



Revue de Presse Economique du 18/11/2020



L’ITFC appuie la SONACOS dans la production d’une huile de qualité

La Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC) au chevet de la SONACOS avec l’approbation d’un accord de subvention. Cette aide a pour objectif d’aider cette dernière à acquérir de nouveaux équipements d’analyse dans l’optique d’avoir une huile répondant aux normes internationales de qualité et de sécurité et de conquérir de nouveaux marchés. Elle vise également à renforcer les capacités d’exportation du pays.
Sadio SYLLA revient plus amplement sur les détails de cet accord



Sucre local en souffrance : Consommateurs et vendeurs avancent les raisons

Le sucre local est en souffrance dans les magasins de la Compagnie Sucrière Sénégalaise. Les raisons sont le manque de qualité et les prix non compétitifs. Plusieurs commerçants plaident pour une augmentation des capacités de la CSS et un relèvement les défis de la compétitivité pour renverser cette tendance. Les consommateurs, eux, ne cachent pas leur préférence pour le sucre importé.
Micro-trottoir signé Sadio SYLLA