Jour : 7 septembre 2021

Cherté des denrées : Tamba appelle l’Etat à l’application des baisses annoncées

À Tambacounda, aucune baisse n’est pour le moment constatée, selon les ménagères. Elles crient leur détresse et en appelle l’État à veiller à l’application des baisses annoncées. Pendant ce temps, les commerçants détaillants se dédouanent et demandent à l’Etat de faire respecter les prix homologués par les grossistes.
À Tambacounda c’est un reportage de Sadio SYLLA
Selon la Direction du commerce intérieur, la réglementation des prix sera effective dans les régions après la tenue du Comité régional de la consommation dans les jours à venir. Cela, en collaboration avec les services déconcentrés du ministère du commerce.



Homologation de certaines denrées : Les nouveaux prix pas respectés par certains commerçants

La flambée des prix des denrées de grande consommation continue d’alarmer les sénégalais. La nouvelle grille tarifaire diminuant les prix des produits comme l’huile, le riz ou le sucre si l’on peut l’appeler ainsi est loin d’être appliquée par la plupart des commerçants. Le Service régional du commerce de Dakar a effectué une visite dans certaines boutiques de la capitale pour veiller à l’application des prix et rappeler à l’ordre les plus réfractaires.
Les détails avec vous Seynabou Gaëlle DIONG



Invité : Babacar Sembène, Directeur de l’exploitation de l’ARM sur l’oignon

La campagne de commercialisation de l’oignon local tire à sa fin. Il ne reste plus que quelques jours pour la levée du gel. Les assurances sont du Directeur de l’exploitation de l’Agence de Régulation des Marchés. Pour Babacar Sembène, l’évolution des prix et des stocks indique sur les mesures à prendre. Selon lui, il ne faut pas attendre qu’il reste sur le marché 1kg de la denrée locale pour libérer les importations.
Il est joint par Seynabou DIALLO



Revue de Presse Economique du 07/09/2021