Mois : avril 2022

Invité : Fatou Dyana Ba, Directrice du Bureau de Mise à Niveau

Fatou Dyana Ba directrice du Bureau de Mise à Niveau est l’invitée du journal. Selon elle, le BMN qui a couvert une multitude de secteurs tels que l’agriculture et les TIC a soutenu 640 entreprises dans l’amélioration de leur compétitivité et la réalisation de leur projet pour un montant de 113 milliards d’investissement. Mme Ba reviendra aussi sur le bilan du programme de mise à niveau.
Elle a accordé cet entretien à Aminatou DIALLO en marge de la cérémonie de signature de conventions entre le BMN et les entreprises bénéficiaires



Korité : Les producteurs de pomme de terre et d’oignon signalent une surproduction

Le marché sera bien approvisionné en oignon et en pomme de terre pour la Korité. Assurance des producteurs qui signalent même une surproduction. Ces derniers informent que le prix du kilogramme d’oignon est de 250 francs alors que la pomme de terre est fixée à 300 francs maximum. Le fonds de commercialisation d’un milliard dégagé par l’Etat va faciliter la campagne de commercialisation.
Aminatou DIALLO nous fait le point



Tambacounda : Les prix de la viande et du poulet à la hausse à quelques jours de la fête

À quelques jours de la fête de Korité, moment de grande consommation de viande et de poulets, le marché est bien approvisionné à Tambacounda. Cependant, confrontés à la cherté de l’aliment de bétail et de volaille, aviculteurs et bouchers se voient contraints d’augmenter les prix. Par conséquent, le poulet de chair passe de 2.500 à 3 mille voir 4 mille FCFA.
À Tambacounda c’est un reportage de Sadio SYLLA



100 jours du TER : 5 millions de passagers et 3 milliards de recettes enregistrées

5 millions de personnes ont voyagé à travers le TER et 3 milliards de recettes enregistrées. C’est le bilan des 100 jours d’exploitation commerciale du Train Express Régional présenté par Mansour Faye lors de la rencontre gouvernement presse. Le ministre du transport annonce que d’autres trains vont venir renforcer le parc de 12 trains existants. L’objectif du TER est de rallier Dakar-AIBD avec 22 trains pour 300 mille passagers, selon Mansour Faye.
Compte rendu Seynabou DIALLO



Assurance : 400 milliards de FCFA investis dans l’économie sénégalaise

Du 23 au 25 mai prochain, Dakar va abriter la 46ème assemblée générale scientifique de la Fédération des Sociétés d’Assurances de Droit National Africaines (FANAF). En prélude à cette rencontre déjà reportée à cause de la pandémie de Covid 19, les assureurs ont fait face à la presse ce jeudi. Occasion d’informer que 400 milliards de FCFA ont été investis dans l’économie sénégalaise.
Compte rendu Oumy DIOP



Invité : Jacob Sindze, membre du Bureau exécutif de la FANAF

Avec une estimation de 2%, le taux de pénétration à l’assurance reste très faible surtout dans les pays francophones. La 46ème assemblée générale de la FANAF prévue du 24 au 25 mai sera un cadre d’échanges entre les acteurs, les sociétés d’assurance et le régulateur afin de corriger cette donne. Risque systématique : assurance et résilience, c’est le thème de cette rencontre.
Jacob SINDZE membre du Bureau exécutif de la FANAF s’est entretenu avec Oumy DIOP



Invité : Meissa Babou, économiste sur les 100 jours du TER

3 milliards générés par le TER en 100 jours, soit 12 milliards pour l’année, Meissa Babou parle d’investissements à perte. L’économiste estime qu’à ce rythme, on ne sera pas d’ici 50 ans dans le coût de l’investissement. Meissa Babou ajoute que c’est un problème de fonds sur l’emprunt, le montant de l’investissement et le choix qui se pose avec le TER.
Il est interrogé par Seynabou DIALLO



Revue de Presse Economique du 29/04/2022



Fête du 1er mai : Un meeting syndical à la place d’un défilé, selon le SG du CNTS/FC

Célébration du 1er mai qui coïncide avec la Korité, la CNTS/FC pour un meeting syndical à la place d’un défilé. Face à la presse ce matin, ses membres ont tiré le bilan de l’année syndicale 2021 marquée par un nombre important de pertes d’emplois dues à la covid et aggravée par la guerre en Ukraine. La mise en place d’une plateforme de lutte et d’unité syndicale pour une plus grande efficacité de l’action syndicale est à l’ordre du jour.
Ecoutons à ce propos Cheikh DIOP son Secrétaire général au micro de Mbayang COR



Respect des prix des denrées : L’ASCOSEN pour la mise en place d’un corps de contrôle

Respect des prix des denrées de première nécessité instaurés par l’Etat ; l’Association des Consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) plaide pour la mise en place d’un corps de contrôle ou de volontaires de la consommation pour veiller au grain. Momath Cissé estime que pour amener les commerçants à respecter les prix fixés, les consommateurs doivent désormais dénoncer les commerçants véreux comme le suggère le Directeur du Commerce intérieur.
Momath CISSE joint par Seynabou Gaëlle DIONG