Jour : 20 juin 2022

Reprise des activités de Médis : Plus de 500 kg de médicaments produits par jour

Plus de 500 kilogrammes de médicaments sont produits journalièrement par Médis Sénégal dont l’activité a repris depuis janvier dernier. L’Agence Française de Développement et l’Etat du Sénégal ont signé une convention pour relancer l’industrie pharmaceutique d’un montant de 16,4 milliards FCFA. Objectif, redynamiser le secteur et permettre au Sénégal de se repositionner dans le marché du médicament de la sous-région.
Reportage Seynabou Gaëlle DIONG



Lutte contre le paludisme à Tamba : Plus de 572.000 moustiquaires distribués aux ménages

Lancement officiel de la campagne nationale de lutte contre le paludisme à Tambacounda ce weekend dans les quartiers périphériques de la commune. Plus de 572.000 moustiquaires à longue durée d’action seront distribués aux ménages des différentes localités de la région. Selon le médecin chef de la région médicale de Tambacounda, Dr Bayal Cissé, le taux de morbidité lié au paludisme est toujours alarmant dans les régions sud-est du pays notamment Kolda, Kédougou et Tambacounda. Face à cette mortalité, les autorités sanitaires invitent les populations à faire bon usage des moustiquaires et à faciliter les campagnes de prévention menées par les professionnels de la santé.
A Tambacounda c’est une correspondance de Sadio Sylla



Tambacounda : La demande en mouton estimée à 154.000 pour la Tabaski

Tabaski 2022, à Tambacounda la demande est estimée à 154.000 moutons. Selon le Chef du Service départemental de l’élevage, à ce jour 2.548 moutons sont déjà sur le marché. Pape Mbaye Diaw de préciser que l’approvisionnement correct du marché n’est pas sûr. Toutefois, il révèle qu’il n’y a que la production locale qui est visible. Cependant, il espère que dans les jours à venir les pays voisins comme le Mali et la Mauritanie pourront accéder au marché sénégalais. L’embargo ne concerne pas le bétail, précise-t-il.
Pape Mbaye DIAW, Chef du Service départemental de l’élevage de Tambacounda au micro de Sadio Sylla



Aliment de bétail non subventionné : Le mouton de Tabaski risque de couter cher

A quelques jours de la Tabaski, l’aliment de bétail toujours aussi cher. Le sac de foin vendu habituellement à 4 mille s’échange aujourd’hui entre 6 et 7 mille francs. Le sac de l’aliment de bétail qui s’échangeait à 8 mille francs est aujourd’hui à 14 mille francs. Une hausse qui se répercute sur la vente des moutons. A Soumbédioune, les opérateurs économiques déplorent la non subvention de l’aliment de bétail.
Reportage Seynabou DIALLO



Renouvellement du parc automobile : La Fédération des transporteurs routiers adhère au projet

Ce 30 juin 2022 sera clôturée la campagne de recensement des « cars rapides » et « Ndiaga Ndiaye » en circulation. La Fédération Nationale des Transporteurs Routiers du Sénégal a adhéré à ce projet pour se doter de nouveaux véhicules qui peuvent couter jusqu’à 40 millions payables en 60 mois. Justement pour avoir cette capacité de paiement, il faut impérativement réorganiser le secteur et lutter contre la concurrence déloyale, estime le Président de la Fédération.
Mbargou BADIANE interrogé par Aminatou DIALLO



Invité : Babacar Mbaye Ngaraf, Coordonnateur de la SAABA sur les risques d’inondation

Dakar enregistre ses premières pluies dans un contexte de grands travaux notamment du BRT. Les quartiers traversés par le BRT sont devenus de grands chantiers. Une situation qui constitue un risque d’inondation selon le Coordonnateur de la Synergie des Acteurs pour l’Assainissement de la Banlieue (SAABA). Babacar Mbaye Ngaraf demande à l’Etat de prendre les mesures de prévention idoines.
Il est joint par Mbayang COR



Revue de Presse Economique du 20/06/2022



FIARA 2022 : La sonacos innove cette année avec le retour de NIANI+.



Emission Biir Marché : les bourses, le Taux de Change, chronique des Matières Premières, les appels D’offre du 20 Juin 2022



JOURNAL AFRIQUE AMINATOU DIALLO DU 20 JUIN 2022