Invité du jour : Sidya Ndiaye, Secrétaire général de la Fédération Générale des Travailleurs du Sénégal (FGTS)

Ce 28 mai est célébrée la journée du dialogue national. Un moment pour les acteurs politiques et syndicaux de communier et de réaffirmer leur appartenance au pays. Pour Sidya Ndiaye, les acteurs n’accordent pas leur violon car les conditions pour un dialogue sincère et franc ne sont pas réunies. Le Secrétaire général de la Fédération Générale des Travailleurs du Sénégal (FGTS) suggère un facilitateur indépendant pour rassurer les acteurs et les amener à la table de négociation.

Sidya NDIAYE est interrogé par Seynabou Gaëlle DIONG