Invité du jour : Cheikh Fofana, Directeur adjoint de l’environnement et des établissements classés

« Combattre la pollution plastique non aux plastiques à usage unique », c’est le thème de la journée mondiale de l’environnement célébrée ce 5 juin à Tivaouane. Au Sénégal, en dépit de l’existence d’une loi portant interdiction de la production, de l’importation, de la détention et de l’utilisation des sachets en plastiques de faible micronnage, les sachets plastiques restent toujours de mise, reconnait le Directeur adjoint de l’environnement et des établissements classés. Selon Cheikh Fofana, le ministère travaille sur le décret d’application dans lequel des caractéristiques techniques pour la fabrication des sachets seront définis. Toute importation de sachet en plastique reste cependant soumise à une autorisation et respecte les normes de 30 microns.

Il est joint au téléphone par Aminatou DIALLO