Invité du jour : Ibrahima Sene, juriste sur l’affaire Ndingler

La légitimité doit devenir une légalité pour protéger les propriétaires des terres. Telle est la conviction du juriste Ibrahima Sène. Il estime par ailleurs que l’agriculture ne peut se développer que si l’Etat donne un gage au monde rural. Ibrahima Sène apporte des éclairages dans l’affaire des terres spoliées de Ndingler opposant l’homme d’affaire Babacar Ngom aux populations de ce village.
Il est joint au téléphone par Seynabou Gaëlle DIONG