Hausse du prix de l’oignon et de la pomme de terre : Les commerçants pointés du doigt

Hausse des prix de l’oignon et de la pomme de terre à la veille de la fête de Tabaski. Si les commerçants sont pointés du doigt par l’Association des consommateurs, ces derniers se dédouanent et pointe du doigt l’insuffisance de la production nationale qui ne peut satisfaire le marché. Toutefois, les corps de contrôle sont interpellés en vu de contraindre les commerçants véreux au respect des prix fixés par les autorités.
Reportage Mbayang COR