Invité du jour : Momar Ndao, Président de l’ASCOSEN sur l’après Tabask

Que faut-il retenir de la Tabaski 2020 notamment sur les prix des moutons ? Beaucoup de bêtes n’ont pu être écoulées, des invendus estimés à 150 mille têtes. Résultat, les prix des moutons ont été raisonnables cette année, estiment la plupart des consommateurs. La leçon à retenir est que donc une offre importante agit forcément sur les prix et les autorités devraient encourager des politiques d’élevage pour assurer l’autosuffisance en moutons.
Momar NDAO Président de l’ASCOSEN au micro d’Abdoulaye Sacou FAYE