Meissa Babou, économiste, sur la reprise des activités économiques après la Tabaski

Timide reprise de l’activité économique 48 heures après la Tabaski, le rythme est ralenti dans la plupart des secteurs à Dakar. Une situation qui s’explique par la configuration de l’économie sénégalaise. Notre pays traine les séquelles d’une mauvaise vision selon Meissa Babou. L’économiste-enseignant s’est aussi prononcé sur la publication de l’ANSD relative à l’augmentation des activités au niveau de l’AIBD au mois de mai.
Ecoutons Meissa BABOU