Moustapha Kane, Secrétaire permanent du Syndicat Patronal de l’Industrie Hôtelière

Générateur de plus de 100 mille emplois directs et indirects, le tourisme peine à sortir du gouffre de la pandémie. Le secteur fait face à des charges sociale et économique en dépit de la relance annoncée par le pouvoir central. Le secrétaire permanent du Syndicat Patronal de l’Industrie Hôtelière du Sénégal se désole du traitement du tourisme. Pour Moustapha Kane, le secteur souffre de manque de moyens. Il était ce matin dans l’émission Biir Marché.
Nous l’écoutons au téléphone de Issa DIAL