Perte d’une décennie de progrès : Prédiction sombre mais qui se justifie

Les pays en développement à faible revenu risquent de perdre une décennie de progrès due à la pandémie. C’est ce que prédisent des experts du Fonds Monétaire International. Une prédiction jugée sombre mais qui se justifie selon Seydina Ndiaye. Pour l’économiste, cette situation pourrait s’expliquer par trois choses ; une baisse des investissements directs étrangers en Afrique entre 20 et 40%, une perturbation des chaines d’approvisionnement logistique et un coup de frein brutal à l’économie mondiale.
Seydina NDIAYE au téléphone de Seynabou DIALLO