Invité du jour : Meissa Babou, économiste, sur la contribution de 325 milliards de l’USAID au Sénégal

La contribution de 325 milliards de l’Agence américaine pour le développement international/USAID faite à l’Etat du Sénégal pour une durée de 5 ans doit être investie dans les secteurs bien ciblés et prioritaires pour avoir un effet direct sur les conditions de vie des populations, nous dit Meissa Babou. Cet accord qui porte sur la croissance économique inclusive fait appel au secteur privé dans le cadre de partenariat gagnant-gagnant. Selon l’économiste enseignant à l’UCAD, l’inclusivité de cet accord va permettre aux entreprises locales de faire des investissements dans divers secteurs d’activités.
Il est au téléphone avec Seynabou Gaëlle DIONG