Invité : L’économiste Meissa Babou, sur les 750 milliards d’accès universel à l’électricité en 2025

Interpellé sur l’organisation d’une table ronde pour mobiliser 750 milliards pour l’accès au financement de l’électricité en 2025, Meissa Babou se dit pessimiste quant à l’atteinte de cet objectif. Pour l’économiste, ce que le PUDC ou l’ASER n’a pas pu réaliser sur plusieurs années le gouvernement ne pourra le faire d’ici 4 ans. Pour éviter de mettre une pression sur les finances publiques, Meissa Babou propose la mise en place d’une stratégie pour l’accès universel à l’électricité tout en respectant les paramètres de bonne gouvernance.
Suivons ses explications au téléphone d’Aminatou DIALLO