Cherté des frais de scolarité : Les établissements trouvent une explication

La cherté des frais de scolarité, une question d’actualité à l’ouverture des classes. Si l’inscription ne doit pas dépasser 10 mille sauf décision du Comité de gestion des parents d’élèves pour le public, les tarifs sont libéralisés pour le privé. Une situation inacceptable du coté des parents d’élèves mais à laquelle les établissements scolaires trouvent une explication.
Reportage Mbayang COR