Denrées de première nécessité : Les prix toujours dans le vert

Les prix du riz, de l’huile, du sucre et de la farine toujours dans le vert. Pourtant en septembre dernier, l’Etat avait concédé une perte de 47 milliards de recettes pour juguler cette hausse des prix de ces denrées. Les consommateurs qui doivent dépenser plus dénoncent le non respect des mesures prises par les autorités. Les vendeurs également impactés déplorent une baisse de leur chiffre d’affaire.
Reportage Oumy Diop FALL