Catégorie : Développement

Invité : Abou Mbaye, DG de SEMIG SA sur le marché d’intérêt national

Le marché d’intérêt national est déjà fonctionnel. Les réservations ont déjà démarré pour les commerçants et autres privés. Les prix seront connus avant la fin de ce mois. Le Directeur général de la Société d’Exploitation du Marché d’Intérêt national et de la Gare des gros porteurs (SEMIG SA) informe que 2022 sera une année promotionnelle. Selon Abou Mbaye, des séances de travail avec les acteurs sont organisées outre la journée porte ouverte organisée récemment.
Il est joint par Aminatou DIALLO



Le développement de l’Afrique ne doit pas s’arrêter à cause du virus Omicron, selon le PR

Le développement de l’Afrique ne doit pas s’arrêter à cause du virus Omicron. Recommandation faite par le Président de la République. Macky Sall recommande la prudence, le respect des gestes barrières et la prise d’une 3ème dose si nécessaire pour faire face à la maladie. Le Chef de l’État ajoute par ailleurs qu’il compte sur la Société Civile pour changer le niveau de vaccination qui n’évolue plus. Propos tenus à l’occasion du sommet du bassin sédimentaire de la MSGBC (Mauritanie, Sénégal, Gambie et les deux Guinées).
Macky SALL est au micro de Oumy Diop FALL



L’OMVS contribue dans la production de l’eau et de l’électricité des pays membres

60% de l’eau potable consommée à Dakar provient du Lac de Guiers défluent du Fleuve Sénégal. Trois centrales de l’OMVS sont intégrées dans le système de distribution de l’électricité au Sénégal avec pour objectif d’améliorer la qualité du mix énergétique. Information donnée par le Haut-commissaire de l’OMVS. Hamed Diané Séméga révèle que l’OMVS a également des potentiels hydro agricoles. Raison pour laquelle des programmes sont en cours au Sénégal et en Mauritanie afin de faire profiter les populations de cette mise à disposition de l’eau pour de meilleurs rendements dans l’agro-industrie et l’atteinte de la sécurité alimentaire.
Hamed Diané SEMEGA s’exprimait ainsi lors du forum d’échanges sur les opportunités économiques du Bassin du Fleuve Sénégal tenu les 13 et 14 décembre à Dakar au micro d’Aminatou DIALLO



Mauvaise qualité de l’eau : Le traitement chimique par la SDE pointé du doigt

Les coupures d’eau à répétition notées dans certains quartiers de Dakar résultent d’un problème de débits ou d’équipements, explique Amacodou Diouf. Le Président du CONGAD pointe du doigt le traitement chimique de l’eau par la SDE pour justifier la mauvaise qualité de l’eau. C’est dans ce cadre qu’il invite ces responsables à prendre les dispositions nécessaires pour juguler la situation.
Il est au téléphone de Oumy DIOP



Les autorités pour une meilleure implication de tous les acteurs à l’Expo Dubaï

« Participation du Sénégal à l’expo Dubaï 2020 : Enjeux et impacts « thème de la 2ème édition Action-PME, les rendez-vous des entreprises. Le ministère du commerce entend favoriser l’implication de tous les secteurs et acteurs pouvant contribuer à cette expo qui se poursuit jusqu’au mois de mars.
Aminata Assom DIATTA que nous écoutons au micro de Seynabou DIALLO



Culture : Vers la mise en oeuvre d’un système de collecte d’infos statistiques

Vers la mise en place d’un système de collecte d’informations pour des statistiques fiables dans le secteur de la culture. La problématique des données dans ce domaine discutée lors du panel tenu dans le cadre de la célébration ce jeudi 18 novembre de la journée africaine des statistiques sous le thème « moderniser les systèmes statistiques nationaux pour soutenir le développement socioculturel en Afrique ».
Compte rendu Mbayang COR



Invité : Tchanlandjou Kparé, Directeur adjoint d’Ashoka Sahel

Co-créer des innovations pour une éducation de qualité au Sénégal, c’est l’ambition qu’affichent Ashoka Sahel. La structure capacite et soutient plus de 3.600 innovateurs sociaux et mille jeunes acteurs du changement qui portent des solutions efficaces. Selon son Directeur adjoint, le forum ouvert ce matin est une tribune pour accompagner les innovations émergentes des acteurs qui impactent leur communauté.
Tchanlandjou KPARE au micro de Seynabou Gaelle DIONG



Le secteur de la boulangerie se dote d’une nouvelle convention collective.

Le secteur de la boulangerie participe à hauteur de 3% dans le PIB. Annonce le représentant du ministère du commerce à la cérémonie de signature de la nouvelle convention collective dans le secteur de la boulangerie.
Les boulangers saluent cette convention qui va contribuer l’assainissement de leur secteur d’activité.
Compte rendu Oumy Diop



Signature du décret portant création et promotion des Start- up par le président Sall : les acteurs parlent de grande avancée.

Le chef de l’état Macky Sall a signé le décret portant création et promotion des start-ups.
Cette loi met en place un dispositif incitatif et d’encadrement pour le développement des start- up.
Les acteurs qui saluent l’initiative, parlent de grande avancée qui vient à son heure.
Dans le reportage de Mbayang Cor ils listent leurs problèmes liés surtout aux financements et formulent leurs attentes quant à ce projet de loi.



Classification actualisée des pays risques publié par l’OCDE : Le Sénégal dans le top 5.

Le Sénégal est dans le top 5 des pays africains les mieux notés dans le classement actualisé des pays risques publié par l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques. Ce classement est l’indicateur de risque-pays de l’OCDE qui permet d’évaluer le risque de crédit dans le cadre de l’accord sur les taux de prime minimums applicables aux crédits à l’exportation bénéficiant d’un soutien public.

Synthèse Mame Ndiaye