Catégorie : Société

Invité : Ibrahima Cissé, Coordonnateur du Collectif national des impactés du TER

Le Collectif national des impactés du TER toujours dans l’attente du paiement de 50 milliards de leur indemnité. Le Coordonnateur déplore l’absence de réaction des autorités suite à leur sortie il y a de cela 3 semaines pour réclamer leur dû. Ibrahima Cissé revient sur les préjudices causés par cette situation aux populations concernées.
Il est au téléphone de Mbayang COR



Hivernage : Laveurs de voitures et vulcanisateurs se frottent les mains

La saison des pluies, une période propice à l’activité des mécaniciens, vulcanisateurs et laveurs de voitures. Ces derniers se frottent les mains avec des revenus dans le vert. C’est le cas des laveurs qui se font un chiffre d’affaire journalier de 5000 voire 7.000 FCFA. Leur travail n’est pas sans difficulté. Une situation qui entraine des bisbilles avec leurs clients.
Reportage signé Oumy DIOP



Tamba : Le maire Mame Ballo Lo s’explique après la grogne des populations

Après la grogne des populations des quartiers périphériques de la commune de Tambacounda décriant le manque d’eau, de routes et d’électricité, le député-maire explique cette situation par l’absence de lotissement, de voies et de réseaux divers. Des manquements et difficultés liés à la délimitation des communes. Ce qui est une conséquence directe de l’acte 3 de la décentralisation. Mame Balla Lo laisse entendre que d’ici une meilleure lisibilité de cet acte 3 de la décentralisation et l’arbitrage entre les communes, ces difficultés ne peuvent être résolues. Cependant, il compatit à la détresse de ses administrés.
Nous l’écoutons au micro de Sadio SYLLA



Inondations : Les charretiers qui assurent la navette se frottent les mains

Keur Massar, encore victime de la pluie et de ses dégâts ; en dépit des mesures prises par les autorités pour juguler la situation, ce sont plusieurs quartiers notamment Parcelles Assainies de Keur Massar, Rufisque qui pataugent dans les eaux. Conséquence, le petit commerce est au ralenti. Cependant, les charretiers qui assurent la navette se frottent les mains.
Reportage Oumy DIOP



Prolifération des cas de Covid : La majorité des Sénégalais favorable au télétravail

Face à la prolifération des cas de Covid 19 au Sénégal, nombreux sont les employés qui se montrent favorables au télétravail et à l’administration du vaccin. Certains estiment que cette mesure ne peut être appliquée dans toutes les organisations notamment dans les structures sanitaires.
Micro trottoir Chancelle MIAKAZEBI



Fête du travail : Le patronat à l’écoute des transporteurs des hydrocarbures

Demain 1er mai sera célébrée la fête du travail. Occasion pour les centrales syndicales de faire part de leurs revendications. Concernant les préoccupations des transporteurs du secteur des hydrocarbures, le vice président de l’Association Sénégalaise des Pétroliers affirme que le patronat est à l’écoute des problèmes de ces derniers. Sékou Fanta Mady Diaité de soutenir que les transporteurs d’hydrocarbures sont très bien payés.
Nous l’écoutons au micro de Seynabou Gaëlle DIONG



Ramadan : Les marchands ambulants allient difficilement jeûne et travail

Vendre ses produits à tour de bras, arpentant les grandes artères, s’avère compliqué pour bon nombre de marchands ambulants. Rencontrés à la Médina et à Gibraltar, ces vendeurs affirment allier difficilement jeûne et travail, mais ils continuent de marcher pour gagner leur pain. Toutefois, ils magnifient la solidarité sénégalaise en ce mois béni de Ramadan.
Reportage Sadio SYLLA



Loi sur la location : Aucune évaluation 6 ans après son entrée en vigueur

Loi sur la location au Sénégal, plus de 6 ans après son entrée en vigueur, aucune évaluation n’a été faite pour son efficacité. Déplorant le fait, le Président de l’Association des Locataires du Sénégal s’insurge contre les autorités. Elimane Sall prône également pour des logements sociaux accessibles à toutes les couches de la population. Il était ce matin dans l’émission Biir Marché.
Nous l’écoutons



Pénurie d’eau à Bene Tally : Les populations accusent la Sen’Eau

Pénurie d’eau à Bene Tally, les populations vivent mal le manque d’eau en ce mois de Ramadan. Les ménages et les laveurs de voitures casquent fort pour obtenir le liquide précieux. Par rapport à cette situation, les usagers ne manquent pas de pointer du doigt la Sen’Eau.
Reportage Sadio SYLLA



Invité du jour : Khadidiatou Dème, Vice-présidente de l’Association Handicap.sn

La pandémie de Covid-19 a révélé et accentué les inégalités dans le monde, notamment les disparités en termes de revenus et de recrutements de personnes vivant avec un handicap. Elle est la conséquence de pratiques d’embauches discriminatoires connues depuis longtemps. Cependant, l’Association handicap.sn se bat pour l’accessibilité à l’emploi de ses personnes dans les entreprises. Leur vice-présidente demande aux entreprises de faire en sorte que 6% du personnel soit des personnes vivant avec un handicap.
Khadidiatou DEME interrogée par Seynabou Gaelle DIONG