Catégorie : Politique

Nouveau gouvernement Macky Sall : 32 ministres et 3 secrétaires d’Etat

Réélu avec 58% des voix au 1er tour de la présidentielle du 24 février, le Président Macky Sall a fini par former son nouveau gouvernement. Il s’agit de 32 ministres qui seront accompagnés par 3 secrétaires d’Etat. Cette nouvelle équipe comprend 11 ministres entrant qui auront la lourde tâche de mener à bien les projets de la 2ème phase du PSE qui coïncide avec le début de l’exploitation pétrolière prévue en 2022.

Seynabou Gaëlle DIONG



Invité du jour : Maurice Soudieck Dione, Dr en sciences politiques sur le nouveau gouvernement

Macky Sall vient de former son nouveau gouvernement sans premier ministre. Un attelage qui comprend 50% de rentrants et 25% de femmes. Pour Maurice Soudieck Dione, c’est un gouvernement de rupture dans la continuité. Le Dr en sciences politiques estime par ailleurs que la suppression du poste de premier ministre peut être un obstacle au processus de développement.

Il est joint par Seynabou DIALLO



Prestation de serment de Macky Sall : Les Sénégalais attendent beaucoup du Président

A la veille de l’intronisation officielle du Président Macky Sall pour un nouveau quinquennat, nombreux sont les Sénégalais qui l’exhortent à achever ses projets et politiques déjà en phase d’exécution comme le PSE, le PUDC, le PUMA, entre autres. Cependant, d’autres qui jugent le bilan de son 1er mandat négatif restent sceptiques pour ce second.

Reportage Sadio SYLLA



Septennat du Président Macky Sall : « Bien, mais peut mieux faire », selon Mignane Diouf du Forum Social

« Bien, mais peut mieux faire », c’est le bilan social tiré par le Forum Social Sénégalais en ce 25 mars marquant les 7 ans du Président Macky Sall à la tête du pays. Son Coordonnateur, Mignane Diouf, attend avec insistance de fortes décisions sur la santé, l’éducation et l’habitat pour tous dans son quinquennat.

Il est interrogé par Aminatou DIALLO



Fin du septennat du Président Macky Sall : Les Sénégalais jugent le bilan

25 mars 2012-25 mars 2019, voilà 7 ans que Macky Sall est au pouvoir. Un anniversaire qui vient dans un contexte où Macky Sall bénéficie d’un nouveau mandat de 5 ans. Comment les Sénégalais apprécient son 1er magistère ? Se retrouvent-ils dans les projets et programmes accomplis par le Président Sall ? Les réponses sont mitigées et des solutions préconisées pour changer positivement le quotidien des Sénégalais.

Reportage Sadio SYLLA



Election présidentielle 2019 : Les étudiants de l’UCAD listent les attentes du prochain président

Campagne présidentielle 2019. A l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, cet événement majeur dans la vie de la nation ne suscite pas le même engouement pour tous les étudiants. Cependant, ils attendent le futur président sur plusieurs questions ; la création de filières professionnelles adaptées au monde de l’emploi, l’exclusion du clientélisme politique du cadre universitaire et améliorer le cadre de vie au campus social.

Reportage Sadio SYLLA



Campagne présidentielle : Les stations d’essence du Centre ville ne sentent pas encore les retombées économiques

La campagne présidentielle n’impacte pas la vente d’essence. Malgré la caravane et les tournées politiques organisées par les candidats, les stations d’essence situées au centre ville ne sentent pas les retombées économiques. Au contraire, leurs ventes ont même baissé. Ainsi, de 5.000 litres par jour, elles sont passées à 2.000 voire 3.000 litres. Les raisons avancées sont entre autres la sécurité et la campagne qui débute à l’intérieur du pays.

Reportage Maty Sarr NIANG



Campagne électorale : Les commerçantes du marché de Grand-Dakar se prononcent

Après la 1ère semaine de campagne, les 5 candidats à la présidentielle de 2019 ont tenu beaucoup de promesses pour convaincre les électeurs. Au marché Grand-Dakar, les commerçantes, qui suivent de très près la campagne, ont des avis partagés sur le programme des candidats. Qu’est ce qui les attire dans ce programme ? Y trouvent-elles leur compte ?

Les réponses dans ce reportage de Fatima BA



Vacation des bureaux pour battre campagne : Les Sénégalais donnent leurs points de vue

La campagne électorale rime avec vacation de postes dans l’administration. Pour cause, bon nombre de directeurs et responsables battent campagne. Conséquence, un ralentissement de l’activité économique. Les populations déplorent la situation et plaident pour que les postes de responsabilité soient occupés par les technocrates et non des hommes politiques à l’avenir.

Reportage Mbayang COR



Invité du jour : Cheikh Wally Seck, économiste-planificateur sur les promesses électorales

Idrissa Seck et Madické Niang, en lice pour la présidentielle du 24 février 2019, s’engagent à réduire le gap entre Dakar et les autres communes du Sénégal. Cependant, leurs stratégies diffèrent. Si le premier promet de doter chaque commune du Sénégal d’un budget d’investissement d’un milliard, le second candidat Madické Niang parle d’une dotation de 500 millions à 1,5 milliard de FCFA. Le Planificateur Cheikh Wally Seck qualifie ces stratégies de promesse de campagne et doute de leur efficacité.

Nous l’écoutons au téléphone avec Aminatou DIALLO