Catégorie : Education

Grève de la faim pour dire non au recrutement inégal des 5 mille enseignants

Seuls 29 des 210 enseignants des classes passerelles sont retenus dans le cadre du recrutement des 5 mille enseignants lancé par l’Etat. Frustrés, une grève de la faim illimitée est entamée depuis ce matin par cinq d’entre eux pour réclamer leur recrutement au-delà des diplômés. Ces derniers dénoncent un recrutement placé sur le clientélisme politique.
Mbayang COR Compte rendu



Généralisation des uniformes : L’UNAPEES exige la transparence sur l’appel d’offre

Mettre en place une structure de gestion inclusive de toutes les parties est le souhait de l’UNAPEES. Le Président de l’Union Nationale des Parents d’Elèves et Etudiants du Sénégal exige le respect des règlements et la transparence sur l’appel d’offre pour la confection des tenues. Abdoulaye Fané est revenu également sur les enjeux autour de la décision de généraliser les tenues scolaires au Sénégal.
Il est joint par Issa DIAL



Généralisation des tenues scolaires : Les priorités sont ailleurs, selon Abdoulaye Ndoye du CUSEMS

La généralisation des tenues scolaires ne constitue pas une demande. Les priorités de l’école se situent à d’autres niveaux, selon Abdoulaye Ndoye. Son organisation syndicale déplore par ailleurs l’unilatéralisme qui a caractérisé la décision du ministère de l’éducation nationale. Le Secrétaire général du CUSEMS estime que 10 milliards de FCFA doivent être utilisés pour améliorer l’environnement scolaire.
Nous l’écoutons au téléphone de Issa DIAL



Insécurité à l’UCAD : Les enseignants du supérieur suspendent les cours

Suspension des cours à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Les membres du Syndicat Autonome de l’Enseignement Supérieur fustigent les violences physiques, verbales ou matérielles que subissent certains de leurs collègues de la part des étudiants. Ces syndicalistes comptent se rencontrer dès lundi pour élaborer la suite à donner à leur combat.
Fatou Seck YOUM Chargée de revendications de la Coordination du SAES Campus de Dakar est jointe par Oumy DIOP



Sit-in des enseignants diplômés : Une mise à mort de la position de stage dénoncée

Colère du Collectif des enseignants diplômés. En sit-in ce matin, ses membres dénoncent une mise à mort de la position de stage. Selon eux, 3000 enseignants sont en attente de formation depuis 2012. En outre, les sortants de 2019 n’ont toujours pas été sélectionnés.
Babacar KOTE leur porte parole au micro de Oumy DIOP



Grève du G20: Les enseignants dénoncent le mutisme de l’Etat face à leurs préoccupations.

Le G20 en grève totale ce matin après un débrayage hier mercredi. Ce mouvement d’humeur vise à dénoncer l’immobilisme de l’Etat face aux préoccupations des enseignants qui dénoncent le faible niveau d’exécution du protocole d’accord du 17 février 2014 et le refus du dialogue inclusif. Ces enseignants réclament également l’élargissement optionnel de l’âge de la retraite à 65 ans.
Gougna NIANG Coordonnateur du G20 joint par Anna SARR



Grève du G20 : Les enseignants dénoncent le mutisme de l’Etat face à leurs préoccupations

Le G20 en grève totale ce matin après un débrayage hier mercredi. Ce mouvement d’humeur vise à dénoncer l’immobilisme de l’Etat face aux préoccupations des enseignants qui dénoncent le faible niveau d’exécution du protocole d’accord du 17 février 2014 et le refus du dialogue inclusif. Ces enseignants réclament également l’élargissement optionnel de l’âge de la retraite à 65 ans.
Gougna NIANG joint par Anna SARR



Invité du jour : Saourou Sène, SG du SAEMS/CUSEMS sur le recrutement de 5 mille enseignants

Un recrutement exceptionnel de 5 mille nouveaux enseignants viendra combler le déficit constaté dans le système éducatif. Le président Macky Sall a pris cette décision lors de son message à la nation le 3 avril dernier. Un recrutement qui viendra, selon le gouvernement, diminuer les effectifs pléthoriques dans les classes. Mais pour plus de transparence, le SG du SAEMS/CUSEMS demande que les jeunes détenteurs de diplôme professionnel soient privilégiés. Saourou Sène plaide également pour la mise en place des mesures incitatives pour maintenir les enseignants dans les régions reculées où le déficit se faire sentir.
Propos recueillis par Seynabou Gaelle DIONG



Grève du CUSEMS Dakar : Le non paiement des indemnités 2019-2020 à l’origine

Boycott des compositions, des évaluations standardisées, deux jours de grève totale, entre autres, c’est ce que décrète le Cadre Unitaire Syndical des Enseignants du Moyen et du Secondaire de Dakar. Son SG adjoint de rappeler que ce mot d’ordre ne concerne que les 3 Conseils Syndicaux Départementaux de Dakar que sont Dakar, Pikine-Guédiawaye et Rufisque. Ndongo Sarr et ses camarades déplorent le non respect par les autorités de leurs engagements notamment le paiement des indemnités d’examens et de concours 2019-2020 qui n’ont toujours pas été soldées.
Il est au téléphone de Seynabou Gaëlle DIONG



Réaménagements des heures de cours : Les parents d’élèves approuvent

Les réaménagements des emplois du temps dans l’élémentaire sont jugés salutaires par les parents d’élèves. Ces derniers rencontrés à Niary Tally approuvent cette mesure anti-covid du ministère de l’éducation. Cependant, ils opposent un niet catégorique à la fermeture des classes et à la vaccination sans une communication claire des autorités sur l’origine et les effets secondaires.
Reportage Sadio SYLLA