Catégorie : Education

Grève du CUSEMS Dakar : Le non paiement des indemnités 2019-2020 à l’origine

Boycott des compositions, des évaluations standardisées, deux jours de grève totale, entre autres, c’est ce que décrète le Cadre Unitaire Syndical des Enseignants du Moyen et du Secondaire de Dakar. Son SG adjoint de rappeler que ce mot d’ordre ne concerne que les 3 Conseils Syndicaux Départementaux de Dakar que sont Dakar, Pikine-Guédiawaye et Rufisque. Ndongo Sarr et ses camarades déplorent le non respect par les autorités de leurs engagements notamment le paiement des indemnités d’examens et de concours 2019-2020 qui n’ont toujours pas été soldées.
Il est au téléphone de Seynabou Gaëlle DIONG



Réaménagements des heures de cours : Les parents d’élèves approuvent

Les réaménagements des emplois du temps dans l’élémentaire sont jugés salutaires par les parents d’élèves. Ces derniers rencontrés à Niary Tally approuvent cette mesure anti-covid du ministère de l’éducation. Cependant, ils opposent un niet catégorique à la fermeture des classes et à la vaccination sans une communication claire des autorités sur l’origine et les effets secondaires.
Reportage Sadio SYLLA



Invité : El Hadj Malick Youm, SG adjoint du Saems/Cusems sur le réaménagement des heures de cours

L’Inspection d’Académie de Dakar réaménage le calendrier scolaire. Cette mesure prise par l’inspectrice d’académie tente de briser la chaine de contamination en milieu scolaire. Désormais, plus de classes les après-midis. Une approche pas bien pensée, soutient le SG adjoint du Saems/Cusems. Selon El Hadj Malick Youm, le protocole sanitaire doit être révisé car la dotation en masque et savon n’a pas été respecté dans beaucoup d’écoles. Il martèle que la révision du protocole permettra de renforcer les nombres de tables-bancs dans les écoles.
El Hadj Malick YOUM est joint par Seynabou Gaëlle DIONG



Covid 19 : Abdoulaye Fané, Président de l’UNAPES contre la fermeture des écoles

Avec la propagation rapide des cas de covid 19, certains acteurs pensent qu’on doit fermer les écoles pour un peu limiter les risques. L’Union Nationale des Parents d’Elèves et Etudiants du Sénégal prend le contre-pied de cette idée. Son Président estime qu’en plus des gestes barrières, il faut comme stratégie, faire revenir le double-flux ou faire la journée continue. Abdoulaye Fané de préciser que ces deux alternatives doivent être choisies en fonction de la réalité des zones.
Nous l’écoutons au téléphone de Seynabou DIALLO



Invité du jour : Ibrahima Dally Diouf, membre du SAES sur le COVID 19 à l’UCAD

Cas de covid 19 enregistrés à l’Université Cheikh Anta Diop, le SAES dit ne pas être surpris. Ibrahima Dally Diouf accuse les autorités administratives de l’UCAD de ne pas avoir pris les devants. Il en veut pour preuve le non respect du protocole sanitaire mis en place à la rentrée par la commission santé covid 19 de l’UCAD, les moyens matériels insuffisants et les plateformes non fonctionnelles. Le Chef du département de la FASEG se dit toutefois être pour la poursuite des enseignements.
Il est au micro d’Aminatou DIALLO



Invité du jour : Saourou Sène, SG du SAEMS sur le projet de relance du mobilier national

Relance de l’acquisition des tables bancs dans le cadre du projet de relance du mobilier national, une bonne initiative, selon le SG du SAEMS. Saourou Sène qui évoque un déficit de 300 mille au niveau national. Un gap qui rend difficile, selon lui, le respect des mesures barrières édictées dans les établissements scolaires pour lutter contre la propagation de la Covid 19.
Saourou SENE est au micro de Mbayang COR



Invité du jour : Abdou Faty, SG SELS/Authentique sur le paiement des indemnités des enseignants

Pour la stabilité sociale dans le secteur éducatif, le Chef de l’Etat, Macky Sall, a instruit ce mercredi le gouvernement de « réfléchir sur des dispositions pratiques » pour « le paiement systématique des indemnités liées aux examens et concours. Plus besoin d’attendre un an pour régler les indemnités des concours. Mais pour Adbou Faty, ces instructions du Président seront sans effets car le ministre du budget refuse toute rencontre avec les enseignants. Le SG du SELS Authentique soutient que le dossier concernant les prêts DMC allait être réglé si le ministre avait bonne intention.
Adbou Faty SG du SELS/Authentique joint au téléphone par Seynabou Gaëlle DIONG



Enseignement bimodal : Son introduction jugée opportune par des étudiants

L’introduction de l’enseignement bimodal à l’Université Cheikh Anta Diop est jugée opportune par bon nombre d’étudiants. Selon ces derniers, l’alternance des cours en présentiel et à distance devrait assurer une meilleure gestion des effectifs dans le contexte de pandémie à coronavirus. Cependant, les étudiants demandent des mesures d’accompagnement.
Reportage Sadio SYLLA



Invité du jour : Bakary Badiane, Président de la Fédération des Parents d’Elèves et Etudiants du Sénégal

Certains établissements privés demandent aux parents d’élèves de payer l’intégralité du restant du paiement de l’année 2019-2020 pour faire réinscrire les élèves cette année. La Fédération Nationale des Parents d’Elèves et Etudiants du Sénégal estime qu’il faut ouvrir des négociations pour régler ce cas de figure. Son président d’ajouter que seul l’Etat peut décanter cette situation qui peut apporter des conséquences non négligeables. Toutefois, Bakary Badiane se dit inquiet quant à la mesure de la distanciation physique. Car, c’est là où il y aura vraiment problème.
Il est joint par Seynabou DIALLO



Invité du jour : Kéba Kébé, Président de l’UNAPEES Tambacounda sur le démarrage du baccalauréat général

Demain 2 septembre, démarrage du baccalauréat général 2020 dans un contexte particulier de pandémie à coronavirus. L’Union Nationale des Associations des Parents d’Elèves et Etudiants du Sénégal se dit optimiste à la bonne organisation des épreuves. Cependant, le Président de l’UNAPEES Tambacounda affirme qu’aucune erreur dans l’organisation ne sera tolérée.
Kéba KEBE est au micro de Sadio SYLLA