Catégorie : Education

Recensement du personnel enseignant : Les syndicalistes apprécient différemment

Le recensement exhaustif du personnel enseignant en service dans les écoles, établissements et structures demandé par le Président Bassirou Diomaye Faye va se poursuivre jusqu’au 17 mai prochain. Démarré depuis avril, ce recensement vise à dresser une photographie exhaustive et précise de la répartition de nos ressources humaines. Certains syndicats d’enseignants saluent la pertinence de cette initiative. Si le Syndicat Autonome des Enseignants du Moyen Secondaire (SAEMS) pense qu’il est important de savoir si les effectifs déclarés sont corrects par rapport à la masse salariale déclarée, le Syndicat des Enseignants Libres du Sénégal (SELS/Authentique) demande d’aller vers la réorganisation du système d’évaluation des examens.
Seynabou DIALLO pour plus de détails

Invité : El hadj Malick Youm, SG du SAEMS sur le recensement du personnel enseignant

El Hadj Malick Youm est l’invité du journal. Le Secrétaire général du Syndicat Autonome des Enseignants du Moyen Secondaire (SAEMS) est revenu dans cet entretien accordé à Seynabou Diallo sur la pertinence du recensement du personnel enseignant demandé par le Président de la République. Un des avantages pour lui serait de savoir si les effectifs déclarés sont conformes à la masse salariale déclarée. Il est également revenu sur les attentes des syndicats pour améliorer le système éducatif sénégalais.
Suivons leur entretien

Ndéné Mbodj, nouveau DG du COUD : Les étudiants listent leurs doléances

Ndéné Mbodj, maître de conférence titulaire à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et docteur en philosophie de la communication est le nouveau directeur du Centre des Œuvres Universitaires de Dakar. Il remplace à ce poste Maguette Sène. Les étudiants saluent cette nomination et disent attendre de leur nouveau responsable qu’il règle leurs difficultés qui ont pour noms retard de bourses, problèmes de restauration, arrêt immédiat des quotas sociaux réservés aux amicales, entre autres.
Reportage Abdoul Aziz NDIANE

Invité : Ndongo Sarr, SG du CUSEMS sur la journée mondiale de l’éducation

Ce mercredi 24 janvier est célébrée la journée internationale de l’éducation. Cette présente édition est placée par l’UNESCO sur le rôle du système éducatif et des enseignants dans la lutte contre la haine et les menaces via les réseaux sociaux. Selon le Secrétaire général du CUSEMS, l’éducation est essentielle pour réussir à fonder les sociétés sur les valeurs universelles. Toutefois, Ndongo Sarr estime que les investissements dédiés à l’éducation et à la formation font défaut. Il ajoute que l’absence de moyens suffisants dans la formation explique les dérives. Par conséquent, il faut revoir les curricula du système éducatif.
Il est au téléphone de Sadio SYLLA

Invité : Mbaye Sarr, SG du SADEF sur la menace de grève de leur syndicat

Le Syndicat Autonome pour le Développement de l’Education et de la Formation (SADEF) vient de déposer un préavis de grève. Ses membres exigent du gouvernement l’augmentation de l’âge de la retraite des enseignants à 65 ans et la régularisation du statut des enseignants décisionnaires. Ces enseignants menacent de partir en grève s’ils ne sont pas appelés à des négociations d’ici la fin de leur préavis.
Mbaye SARR SG du SADEF interrogé par Seynabou DIALLO

Mise à disposition du CICES aux étudiants : Le Directeur Général pose des conditions

En marge de la conférence sur le bilan de la Foire Internationale de Dakar, le Directeur général du CICES soutient que le Centre met ses locaux à la disposition des étudiants pour finir l’année académique 2022-2023. Salihou Keita de marteler que les responsables de l’Université devront participer aux charges itinérantes notamment l’exploitation des salles.
Je vous propose de l’écouter au micro de Seynabou Gaelle DIONG

Journée école morte : Un mot d’ordre bien suivi dans certains établissements

Ce mardi est décrétée journée morte par le SAEMS et le CUSEMS. Un mot d’ordre bien suivie dans plusieurs établissements du moyen secondaire. C’est le cas au CEM Mame Thierno Birahim Mbacké qui est aujourd’hui fermé. Cependant, au CEM Martin Luther King, les cours connaissent des perturbations. Les élèves ne cachent pas leur inquiétude face à cette situation.
Sadio SYLLA est allé faire un tour dans certains établissements de Dakar

Education : Journée morte décrétée ce mardi par le SAEMS et le CUSEMS

Le SAEMS et le CUSEMS entendent observer demain mardi une journée morte. C’est pour exiger le respect de tous les accords et l’arrêt systématique des restrictions des libertés et la libération des enseignants et élèves détenus arbitrairement. Cette décision suscite des réactions mitigées chez les parents d’élèves. Si certains disent comprendre les syndicalistes, d’autres estiment que cela risque de se répercuter sur la stabilité de l’année scolaire et sur la formation des élèves.
Reportage Oumy DIOP

Contre la fermeture de l’UCAD : Le Syndicat Autonome des Enseignants du Supérieur (SAES) décrète une grève de 48h

Le Syndicat Autonome des Enseignants du Supérieur (SAES) a décrété une grève de 48h depuis ce matin. Cette grève est menée en guise de protestation contre la fermeture de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Ses responsables demandent ainsi l’arrêt immédiat des cours dispensés en ligne et la signature des pétitions pour la convocation des assemblées des facultés pour exiger la réouverture sans délai et la sécurisation des universités.
Seynabou Gaëlle DIONG

YouTube