Catégorie : Agriculture

Programme de mobilisation des jeunes dans l’agriculture : 27 fermes retenues

Pour la mise en œuvre du Programme national de mobilisation des jeunes dans les activités agricoles, 27 fermes ont été choisies par le gouvernement. Des séjours dans ces fermes de l’ANIDA, de l’ANPEJ, du PRODAC pour la période du 15 juillet au 15 septembre vont contribuer à orienter les jeunes vers des activités de promotion de la souveraineté alimentaire. Ce programme vise aussi à lutter contre le chômage et l’émigration irrégulière, selon le ministère de la jeunesse.
Aminatou DIALLO

Campagne agricole 2023-2024 : Bilan à mi-parcours satisfaisant

La Fédération Nationale des Opérateurs privés Stockeurs et transporteurs de la zone centre tire un bilan satisfaisant à mi-parcours de la campagne agricole 2023-2024. Son Président parle cependant de pénurie d’intrants. Une situation qui, selon lui, ralentit leurs activités. A noter que la campagne agricole a démarré le 15 mai dernier.
Cheikh TALL est interrogé par Oumy DIOP

Anacarde : 167.000 T transportées cette année à travers 4.800 conteneurs

Le Syndicat des poids lourds se réjouit de la levée de l’interdiction du transport de l’anacarde par voie terrestre par le ministère du commerce. Son Président d’annoncer que rien que pour cette année, ils ont pu transporter 167.000 tonnes d’anacarde à travers 4.800 containers.
Assane MBAYE est au micro de Oumy DIOP

Anacarde : La campagne de commercialisation jugée négative par les acteurs

Commercialisation de la noix d’anacarde ; depuis le 15 juin dernier, les acteurs n’en disposent plus. Résultat, ils se rabattent sur les noix de la Guinée qui se vendent entre 850 et 900 francs le kilogramme. Les acteurs qualifient le bilan de la campagne de commercialisation démarrée depuis le 15 mars de négative pour cause de mauvaise production due à la forte chaleur notée dans certaines zones. Cette situation, si elle perdure, risque d’entrainer la fermeture des unités de production et la perte de plus de 2.000 emplois.
Le point avec Oumy DIOP

Invité : Boubacar Konta, Président de l’Interprofession cajou du Sénégal

La campagne de commercialisation de la noix de cajou est particulière pour cette année d’après Boubacar Konta. La raison, la mauvaise production. Cette dernière est à moins 30% sur les prévisions attendues. Le Président de l’Interprofession cajou du Sénégal qui parle d’une année de crise pour la filière, soutient que plus de 2.000 travailleurs risquent de perdre leurs emplois sans compter les difficultés des producteurs. Il informe par ailleurs que le Sénégal n’exploite même pas 5% de l’anacarde. Ce qui constitue un manque à gagner.
Boubacar KONTA est joint par Oumy DIOP

Invité : Sidath Diagne, Président de l’Union Nationale des Coopératives Agricoles

Le Président de l’Union Nationale des Coopératives Agricoles du Sénégal est l’invité du journal. Prétexte, la célébration aujourd’hui de la journée mondiale des coopératives. Dans cet entretien accordé à Oumy Diop, Sidath Diagne revient sur l’importance des coopératives qui, selon lui, peuvent permettre d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. Il ajoute que les coopératives sont l’avenir du pays.
Suivons leur entretien

Invité : Ousmane Dione, Président du Réseau des Coopératives de Producteurs de Semences

Distribution des semences ; certains acteurs se plaignent de la qualité des semences qui leur sont octroyées. Pour le Président du Réseau National des Coopératives de Producteurs de Semences, le manque de matériels pour le nettoyage des semences serait à l’origine de ce problème. Ousmane Dione de soutenir que certains opérateurs qui refusent de faire le tri vendent les semences à l’état brut. Il déclare cependant que ces semences ne sont pas de mauvaise qualité mais ont plutôt un problème de conditionnement. A l’heure actuelle, le taux de distribution est à 60%.
Nous l’écoutons au micro de Seynabou Gaelle DIONG

Invité : Agna Diallo, Président des producteurs de maïs de Kédougou

Les producteurs de maïs, fonio et sorgho de la région de Kédougou ont reçu leurs semences, informe le Président de la Fédération des Producteurs de maïs de Kédougou. Agna Diallo soutient qu’ils ont reçu 95 tonnes de semences pour le maïs, 45 tonnes pour le fonio et 10 tonnes pour le sorgho. Pour ce qui est de la qualité des semences, il précise que les semences reçues sont certifiées par la Direction de l’agriculture. La culture de ces spéculations a d’ailleurs démarré, selon lui.
Nous l’écoutons au téléphone avec Seynabou Gaelle DIONG

Valorisation des produits agricoles : Le Sénégal convié au Salon International de l’Alimentation (SIAL)

Dans un contexte de souveraineté alimentaire mondiale complexe, le Sénégal est convié au Salon International de l’Alimentation. Comment valoriser les produits agricoles ? Comment pourrait-il exporter ses produits locaux transformés ? Des défis auxquels le Sénégal doit faire face. C’est ce qu’on Ïpeut retenir de la conférence de presse du Directeur général du SIAL de passage au Sénégal pour sa tournée de préparation de l’événement prévu à Paris du 19 au 23 octobre prochain.
Compte rendu Seynabou DIALLO

Le plan stratégique 2024-2028 de l’IPAR lancé ce matin

Lancement ce matin du plan stratégique 2024-2028 de l’IPAR. Selon son Directeur exécutif, la modernisation des exploitations familiales occupe une place importante dans les politiques agricoles pour atteindre l’autosuffisance. Dr Cheikh Oumar Ba d’ajouter qu’il y a 3 défis à relever en Afrique ; le changement climatique, la pression démographique et la migration pour réussir une agriculture durable et créatrice de croissance sociale et économique. Il s’exprimait lors de l’atelier de lancement axé sur le thème « modernisation des exploitations agricoles au Sénégal et en Afrique de l’ouest, un impératif pour l’établissement de systèmes alimentaires ».
Compte rendu Sadio SYLLA

YouTube