Catégorie : Emploi

Invité du jour : Cheikh Alioune Ndiaye, Président du CERIP sur l’employabilité des jeunes

L’employabilité des jeunes, une question difficile à résoudre du fait qu’il n’y ait pas de cartographie des jeunes au Sénégal. Des propos du Président du CERIP (Organisation d’Appui à l’Insertion Socio-économique des Jeunes et des Femmes). Cheikh Alioune Ndiaye apprécie toutefois le recrutement de 65 mille jeunes en mai par le Chef de l’Etat. Toutefois, il exhorte le gouvernement à repenser la politique de l’emploi des jeunes.

Cheikh Alioune NDIAYE au téléphone de Mbayang COR



Recrutement de 5.000 enseignants en mai : Une nouvelle bien appréciée par le G20

Recrutement de 65 mille jeunes en mai dont 5 mille enseignants. Une annonce du Chef de l’Etat bien appréciée par le G20. Le nouveau Coordonnateur de cette coalition de Syndicats d’enseignants de saluer cette initiative qui, selon lui, va permettre de rehausser la qualité de l’enseignement. Toutefois, Gounia Niang d’exhorter l’Etat au respect des accords et annonce d’éventuels mouvement d’humeur si rien n’est fait.
Propos recueillis par Mbayang COR



Invité du jour : Babacar Diagne, Président du CDES sur l’emploi des jeunes au Sénégal

350 milliards pour résorber le gap de l’emploi des jeunes au Sénégal. Le Président du Conseil des Entreprises du Sénégal (CDES) donne des pistes de solutions pour atteindre les cibles. Pour Babacar Diagne, il faut mettre en place un levier pour permettre la formation, la structuration et le suivi des jeunes.
Babacar DIAGNE pense que les fonds doivent être exclusivement réservés aux micro-entreprises.
Je vous propose l’écouter au téléphone de Seynabou Gaëlle DIONG



200.000 chômeurs chaque année au Sénégal, selon le Regroupement des diplômés sans emploi

Au Sénégal, chaque année 200.000 chômeurs viennent s’ajouter à la liste des personnes qui peinent à trouver du travail. Une annonce du Coordonnateur du Regroupement des diplômés sans emploi. D’après Yves Nzalé pour changer cette donne, il faut ouvrir les concours aux étudiants afin d’augmenter leur chance de réussite. Les étudiants en droit et le Réseau des doctorants en droit et en économie ont fait face à la presse ce matin à la porte de ladite faculté.
Yves NZALE est au micro de Oumy DIOP



Covid 19 : Plus de 1.200 salariés licenciés et 16.500 envoyés en chômage technique

Plus de 1.200 salariés licenciés et 16 mille 500 autres envoyés en chômage technique pour cause de covid 19. C’est ce qui ressort du rapport du ministère du travail qui évaluait les impacts de la pandémie de coronavirus dans notre pays. D’après toujours ce rapport, ces licenciements s’expliquent par plusieurs raisons qui sont d’ordre personnel, économique ou de réorganisation intérieure. La répartition des licenciements est inégale entre les différentes régions avec Dakar qui est la plus touchée.
Mbayang COR nous fait l’économie de ce rapport



Invité du jour : Elimane Diouf, SG de la Confédération des Syndicats Autonomes du Sénégal (CSA)

Rapport du ministère du travail faisant état d’environ 1.200 salariés licenciés et plus de 17 mille travailleurs mis en chômage technique. Le Secrétaire général de la Confédération des Syndicats Autonomes du Sénégal (CSA) parle de paradoxe vu que l’Etat ficèle des programmes pour l’emploi des jeunes pour juguler les impacts du covid. Elimane Diouf exhorte l’Etat à accompagner les entreprises en difficulté pour la sauvegarde des emplois en cette période de crise sanitaire et économique.
Il réagit au téléphone de Mbayang COR



Le regroupement des diplômés sans emploi recommande une évaluation de la DER

L’évaluation de la Délégation à l’Entrepreneuriat Rapide (DER), une recommandation du regroupement des diplômés sans emploi. Pour le coordonnateur de l’organisation, des lobbies profitent des financements de l’Etat au détriment des jeunes. Selon Yves Nzale, le gap du chômage peut être absorbé par le secteur libéral.
Il est interrogé par Issa DIAL



Mise en oeuvre du projet archipelago : 800 jeunes capacités

800 jeunes sénégalais seront capacités en mécanique, agriculture et gestion managériale. Le lancement du projet s’est fait hier à Dakar. Dénommée archipelago, cette formation professionnelle d’un coût global de plus de 600 millions de FCFA concerne le jeunes des régions de Dakar, Tambacounda, Fatick, Saint-Louis, Kaolack et Kolda. Le Président de l’Union des Chambres des métiers du Sénégal, Insa Dièye espère, qu’à terme, le projet permettra de fixer les jeunes.
Insa DIEYE est au micro de Sadio SYLLA



Invité du jour : Mamadou Coumba Diouf, Coordonnateur de l’Observatoire de la jeunesse

Mamadou Coumba Diouf est l’invité du journal. Dans cet entretien accordé à Mbayang Cor, il se félicite de la décision du Chef de l’Etat de créer un Conseil National pour l’Insertion et l’Emploi des Jeunes. Toutefois, il plaide pour une concertation nationale pour la résolution de la question du chômage dans notre pays. Le Coordonnateur de l’Observatoire de la jeunesse souligne que les jeunes doivent être intégrés dans cet organe.
Suivons leur entretien



Covid 19 : 91% des entreprises érigées dans le cadre du PSE-J ont arrêté leurs activités

91% des entreprises érigées dans le cadre du Programme Sénégalais pour l’Entrepreneuriat des Jeunes ont arrêté totalement ou partiellement leurs activités. Résultat de l’enquête menée par le PSE-J. La Coordonnatrice du Programme explique cette situation par la crise sanitaire du nouveau coronavirus.
Aminata Sall DIALLO revient dans cet entretien plus en détails sur les secteurs les plus affectés dans cette crise.
Elle est au téléphone de Mbayang COR