Catégorie : Energie

Sénégal : L’apport du mix énergétique va passer à 30% en 2025, selon le ministre Makhtar Cissé

L’apport du mix énergétique dans le secteur de l’énergie au Sénégal est estimé à 25% en 2019 et devra passer à 30% en 2025. Information donnée par le ministre du pétrole et des énergies lors de l’assemblée générale du Conseil Patronal des Energies Renouvelables du Sénégal (COPERES). Mouhammadou Makhtar Cissé de préciser que le mix énergétique et le Gaz Too Power pourront garantir l’accès universel à l’énergie. Pour le privé national, l’inclusion de tous les acteurs permettra de résoudre la problématique de l’énergie au Sénégal.
Les précisions avec Sadio SYLLA



Rencontre avec la plateforme Nio Lank : Le Médiateur de la république promet de rendre compte au Président

La hausse du prix de l’électricité, le droit de manifester et la libération de l’activiste Guy Marius Sagna et ses camarades en détention au menu des discussions entre le médiateur de la république et la plateforme Nio lank. Cette dernière qui demande toujours l’annulation de la hausse du prix de l’électricité entend marcher le 10 janvier prochain à cet effet. Le médiateur de la république se réjouit de la rencontre et promet d’en informer le président.
Compte rendu Seynabou Gaëlle DIONG



Intégrale Mamadou Fall Kane, Secrétaire permanent adjoint du COS Petrogaz

Le COS Petrogaz entend mettre en place un guichet unique qui permettra aux structures privées nationales d’avoir des réponses à leurs besoins pour pouvoir compétir. D’ailleurs, un audit sur les capacités du privé en fonction de leurs services est réalisé par le COS Petrogaz. Ce comité a d’ailleurs reçu ce matin le secteur privé national pour le 3ème jour de ces concertations sur le contenu local. Le patronat dit attendre de l’Etat un meilleur soutien, selon le secrétaire permanent adjoint du COS PEROGAZ.
Ecoutons à ce propos Mamadou Fall KANE Secrétaire permanent adjoint du COS Petrogaz au micro d’Aminatou DIALLO



Invité du jour : Abdou Aziz Diop, membre Société civile sur la concertation avec COS/Petrogaz

Abdou Aziz Diop, membre de la société civile, est l’invité du journal. Dans cet entretien, il revient sur la large concertation entamée par le COS Petrogaz dans le cadre de la loi sur le contenu local. La contribution de la société civile sera axée entre autres sur une meilleure prise en compte des préoccupations des populations.
Entretien réalisé par Aminatou DIALLO



Hausse des tarifs de l’électricité : Une mauvaise gouvernance de la SENELEC qui nécessite un audit, selon Ousmane Sonko

La hausse des tarifs de l’électricité à partir du 1er décembre résulte d’une mauvaise gouvernance de la SENELEC qui nécessite un audit, c’est ce que déclare Ousmane Sonko. Face à ses pairs le député propose par ailleurs une réorganisation du sous-secteur de l’énergie et un régulateur convenable pour gérer cette société qui gère l’électricité au Sénégal.
Ousmane SONKO est au micro d’Ibrahima SENE



Hausse du prix de l’électricité à partir du 1er décembre : Le DG de la SENELEC annonce les nouveaux tarifs

Hausse du prix de l’électricité à partir du 1er décembre ; les industriels verront une hausse de 6% sur leur facture, 0% pour les 611 mille ménages à faible revenu et 2,7% pour les clients domestiques. Ces nouvelles grilles tarifaires interviennent dans un contexte où la Senelec nécessite des ressources financières pour réaliser les objectifs de performance qu’elle s’est fixée. Son Directeur général a fait face à la presse ce matin en présence de Seynabou Gaëlle DIONG



Sénégal : Hausse de 6 et de 10% sur le prix de l’électricité dès le 1er décembre

C’est officiel, les consommateurs vont devoir supporter, dès le 1er décembre 2019, une augmentation de 10% pour les clients de la basse tension et 6% pour la moyenne et haute tension. La décision n°2019-48 a été entérinée ce mardi par la Commission de régulation du secteur de l’électricité. La SENELEC évoque un manque à gagner sur l’année 2019 de plus de 101 millions FCFA correspondant à un taux d’ajustement des tarifs de 26,3%.
Aminatou DIALLO pour les détails



Invité du jour : Me Massokhna Kane sur la hausse annoncée du coût de l’électricité

L’augmentation annoncée du coût de l’électricité vient s’ajouter à la longue liste des produits qui ont connu une hausse notamment le ciment, le pain, le carburant. Une décision que Me Massokhna Kane qualifie de mauvaise car ce sont des charges de plus que les populations ne pourront pas supporter. Le Président de SOS Consommateurs entend d’ailleurs mener auprès des associations de consommateurs toute forme de lutte pour dire non à ces séries de mesures.
Il est joint par Aminatou DIALLO



Poste électrique des SICAP Bourguiba : 10 milliards pour le projet de construction

10 milliards FCFA, c’est le montant du financement du projet de construction du poste électrique des SICAP Bourguiba. Le Directeur de la SENELEC a procédé hier à la signature du protocole d’accord entre sa structure et la commune de Biscuiterie. Ce projet de développement du réseau électrique dénommé Programme Pôle 2020 (PP 2020) permettra de renforcer et d’améliorer la fourniture de l’électricité dans la région de Dakar et particulièrement au niveau des quartiers Front de Terre, Hann, Cité des Eaux, Grand-Yoff, Ouagou Niayes, HLM, Mermoz, Point-E, Fann Résidence, Fann Hock.

Compte rendu Christiane Claire GOMIS



La CNES pour son implication dans les définitions de la politique du Contenu Local

Les enjeux du Contenu Local dans le contexte de l’exploitation du pétrole et du gaz, la Confédération Nationale des Employeurs du Sénégal et l’Association Sénégalaise pour le Développement de l’Energie en Afrique posent le débat. La CNES plaide pour son implication dans les définitions de la politique du Contenu Local pour que le secteur privé puisse tirer profit de ces ressources.

Compte rendu Christiane Claire GOMIS