Catégorie : Administration

Vacances gouvernementales et situation actuelle du pays : Les Sénégalais partagés

Le gouvernement en vacances à partir de ce mercredi. Une décision qui suscite des réactions mitigées chez les Sénégalais. Certains d’entre eux jugent ces vacances inopportunes compte tenu du contexte actuel marqué par des perturbations dans la distribution de l’eau, les délestages et pour couronner le tout les préparatifs de la Tabaski très difficiles à tout point de vue (cherté des moutons, hausse des prix des denrées, entre autres). D’autres affirment le contraire.

Reportage Seynabou DIALLO



Gabegie dans l’administration : Le PR Macky Sall compte prendre des mesures

Gabegie dans l’administration : le Chef de l’Etat compte prendre des mesures pour la rationalisation des ressources. Il juge exagérée la facture téléphonique des agents estimée entre 16 et 17 milliards ainsi que les véhicules de fonctions qui ont couté de 2012 à nos jours 307 milliards de FCFA.

Ecoutons Macky SALL au micro de Mbayang COR



Revue annuelle conjointe 2019 du ministère de la fonction publique

Amélioration du dispositif d’évaluation des agents de l’Etat ; stratégies nationales de formation des agents ; nouveaux droits de la fonction publique sont entre autres les nouveaux challenges du ministère de la fonction publique. C’est ce qui ressort de la revue annuelle conjointe 2019 tenue ce matin à Dakar. Une occasion pour faire le bilan de la réforme de l’administration sénégalaise à travers des réalisations et contraintes dans l’atteinte de cet objectif.

Compte rendu Seynabou DIALLO



2ème conseil des ministres du gouvernement Macky 2 : La synthèse du communiqué

Deuxième conseil des ministres tenu hier sous Macky 2. Occasion pour le Président de la République de faire un certain nombre de recommandations allant dans le sens de poursuivre la dynamique de réduction du train de vie de l’Etat avec notamment la réduction au strict minimum les locations à l’horizon 2020. La mise en place de nouveaux passeports diplomatiques est demandée de même que la tenue avant fin avril 2019, d’un conseil interministériel pour la préparation de la campagne de commercialisation agricole.

Aminatou DIALLO nous fait la synthèse du communiqué du conseil des ministres



Journée du 08 Mars 2018. Fondation Trade Point Senegal / Trade Fm Dakar (PUB: khalil 87)

Le Journal de 13h Abdoulaye Sacou FAYE du 09 Mars 2018
Trade Fm vous donne rendez-vous tous les jours pour un max d’informations économiques. Les cours de la bourse, les taux de change, la chronique des Matières premières, les appels d’offre, les meilleures opportunités d’affaire sont sur Trade Fm.(THE RADIO FOR BUSINESS 88.1



Synthèse du rapport annuel d’activités 2017 du Conseil Economique Social et Environnemental

Du 15 au 31 Mars 2018, le rapport annuel d’activités 2017 du Conseil Economique Social et Environnemental sera sur la table du Président de la République. Ce rapport recommande de finaliser la révision du code pétrolier et de faciliter son application. Ces conseillers étaient réunis hier en session annuelle d’adoption dudit rapport.

Souveibou SAGNA



Adoption du projet de loi portant Code forestier au conseil des Ministres de ce 24 janvier

Adoption du projet de loi portant Code forestier au conseil des Ministres de ce 24 janvier. Ce nouveau code va durcir les lois pour lutter efficacement contre la coupe abusive de bois. 40 réformes seront apportées au code de 1998, une adoption qui fait suite à l’attaque criminelle perpétrée par une bande armée dans la forêt en Casamance, qui a causé la mort de 14 personnes.
De la loi de 1998 à celle de 2018, le point c’est avec Mbayang COR



Tchad: les autorités cherchent des solutions pour renflouer les caisses du pays

La crise de l’économie tchadienne perdure au Tchad. Le gouvernement vient d’annoncer le lancement dans les prochains jours d’une opération dite « zéro déperdition des recettes » de l’Etat. Une opération qui sera chapeautée par l’inspection générale des finances et qui devrait mobiliser une force d’appui composée de près de 500 agents issus des forces de l’ordre, de l’armée, des douanes et des services spéciaux. Le Tchad peine encore à sortir de la crise économique engendrée par la chute des cours du baril de pétrole depuis 2014, d’autant que la rente pétrolière représente plus de 70% du budget de l’Etat. Antoine Doudjidingao, professeur d’économie à l’université de N’Djamena



Accusée d’un accaparement de 60% du marché publicitaire: le Directeur commercial de la Rts trouve cela très peu

Face aux attaques répétitives de certains médias privés qui accusent la Radio télévision sénégalaise (Rts) de s’accaparer de la plus grande part du marché publicitaire audiovisuel, les cadres et agents de cette boîte ont sonné la riposte. Ils ont mis en exergue leur visibilité, leur crédibilité et leur sérieux.
Accusée d’avoir raflé 60% des marchés publicitaires au Sénégal, la RTS ne trouve pas de scandale dans ce cas de figure. Pour le Directeur commercial, même si c’est le cas, cela est très peu. Car pour Omar Nguébane, « nous sommes dans une situation de concurrence. Ce qu’on souhaite c’est aller à 70% voir 80% de parts de marchés. Nous cherchons à avoir plus. Si aujourd’hui la RTS a fait des acquisitions importantes dans le domaine des droits sportifs, c’est parce qu’on a des objectifs très claire. on ne peut pas dire que la RTS a 60% des parts du marché publicitaire et dire qu’elle n’est pas regardée. Je pense que le problème du leadership est réglé par la concurrence et non par la RTS ».
Dans les ondes de la Radio Sénégal, M. Nguébane a soutenu que « l’Etat du Sénégal nous accompagne. La Rts n’est pas un enfant gâté de l’Etat, comme le suppose certains. Mais il nous accompagne. Comparés à la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI) qui reçoit 15 milliards Fcfa, par an de subventions, nous sommes loin de là».
Le Directeur commercial, Omar Nguébane a aussi rappelé que « la Rts va retransmettre la coupe du monde cette année. A l’en croire ce problème est réglé depuis le mois d’août (2017)».



Un mois après son inauguration, l’AIBD présente déjà des performances encourageantes

Un mois après son inauguration, l’AIBD présente déjà des performances encourageantes. En effet la plate-forme aéroportuaire a enregistré plus de 1000 mouvements d’avions avec plus de 263.000 passagers transportés. Il s’y ajoute 2000 tonnes de fret traitées et 11 millions de litres de kérosène servies aux avions. Ce bilan a été dressé par Limak -Aéroport International Blaise Diagne-Summa (LAS), qui gère l’aéroport.
Nous écoutons XAVIER MARY Directeur général de Limak AIBD-SUMMA