Catégorie : Santé

Lutte contre le paludisme à Tamba : Plus de 572.000 moustiquaires distribués aux ménages

Lancement officiel de la campagne nationale de lutte contre le paludisme à Tambacounda ce weekend dans les quartiers périphériques de la commune. Plus de 572.000 moustiquaires à longue durée d’action seront distribués aux ménages des différentes localités de la région. Selon le médecin chef de la région médicale de Tambacounda, Dr Bayal Cissé, le taux de morbidité lié au paludisme est toujours alarmant dans les régions sud-est du pays notamment Kolda, Kédougou et Tambacounda. Face à cette mortalité, les autorités sanitaires invitent les populations à faire bon usage des moustiquaires et à faciliter les campagnes de prévention menées par les professionnels de la santé.
A Tambacounda c’est une correspondance de Sadio Sylla



Réhabilitation de Le Dantec : Un Projet jugé scandaleux par le Collectif des Syndicats

Le Collectif des Syndicats de la Santé de l’hôpital Aristide Le Dantec juge scandaleux le projet de reconstruction de l’hôpital. En effet, l’Etat a mis en vente 3 des 6 hectares constituant la surface de Le Dantec pour financer ce projet. Face à la presse ce matin, les Syndicalistes accusent l’Etat de vouloir liquider l’hôpital et de sacrifier les prestataires qui ont fait plus de 15 ans. L’annulation immédiate de la procédure de vente des 3 hectares et le règlement du personnel exigés par le personnel.
El Hadji Abdoulaye DIONE Secrétaire général du Syndicat des Travailleurs de la Santé membre du Collectif des Syndicats de la santé au micro d’Abdoul Aziz NDIANE



Tambacounda : Politiques sociales, entre avancées et lenteurs, les acteurs plaident

À Tambacounda, toutes les politiques de prise en charge sociales gratuites sont traduites timidement dans la région. Le constat est du médecin-chef de région. Selon Dr Bayal Cissé, seul l’hôpital régional de Tambacounda et le district sanitaire de Koumpentoum respectent le plan sésame. La carte d’égalité des chances également ne répond plus à la demande selon lui. Des requêtes ont été faites pour améliorer les filets sociaux nous dit Dr Bayal CISSE médecin-chef de la région médicale de Tambacounda est au micro de Sadio SYLLA



Journée sans tabac : L’application de la loi 2016 fait toujours défaut au Sénégal

Célébration aujourd’hui de la journée mondiale sans tabac. En dépit de la loi 2016 interdisant de fumer dans les lieux publics et demandant l’apposition d’images chocs sur les méfaits de l’usage du tabac et l’augmentation du prix de la cigarette. Force est de constater que son application fait toujours défaut. En atteste la vente qui reste toujours florissante et l’interdiction de fumer en public qui est bafouée.
Reportage Abdoul Aziz NDIANE



Invité : Djibril Wellé, Sécrétaire Général de la Ligue Sénégalaise de Lutte contre le Tabac

Avec l’avènement de la chicha et de la cigarette électronique, plus de 3% des filles et 20% des garçons âgés de 10 à 15 ans s’adonnent à la cigarette, selon une étude pilotée par la Ligue Sénégalaise de Lutte contre le Tabac. Plus de 400 mille personnes meurent également au Sénégal chaque année de tabac, d’après le rapport d’Atlas Tabac. Pour le Secrétaire général de la LISTAB, il faut mettre les moyens dans la lutte anti-tabac, la vulgarisation et l’application des lois votées.
Ecoutons Djibril WELLE joint par Seynabou Gaëlle DIONG



Drames dans les hopitaux : Les acteurs de la santé parlent de système défaillant

Un système sanitaire défaillant, principale cause des drames notés dernièrement dans les hôpitaux publics. Certains acteurs du secteur confirment cette hypothèse. D’ailleurs, le Syndicat des travailleurs de la santé plaide pour des assises impliquant toutes les parties prenantes. Tandis que le Forum Social, pour sa part, propose comme solution une réforme totale du secteur.
Compte rendu Seynabou DIALLO



Invité : Seydou Ndiaye, membre du Forum Social Sénégalais sur le secteur de la santé

Au Sénégal, seuls 4 ou 5% du budget du gouvernement sont alloués à la santé, un chiffre loin des 15% de l’engagement des gouvernements de la CEDEAO. Seydou Ndiaye, membre du Forum Social Sénégalais affirme que le budget du ministère de la santé n’augmente pas à la hauteur des besoins en termes de plateau médical adéquat, de main-d’œuvre qualifiée ou de bonne gouvernance.
Nous l’écoutons au téléphone de Seynabou DIALLO



Invité : Dr Mbaye Paye, cardiologue sur l’hypertension artérielle

Célébration ce 17 mai de la journée mondiale contre l’hypertension artérielle. Au Sénégal, le taux de prévalence est de 29,8% chez les adultes et seuls 28,4% connaissent leur statut d’hypertendu d’après une enquête de Step de 2015. Cette situation s’explique selon le cardiologue, par le fait que les patients viennent se faire consulter à un stade tardif. D’après Dr Mbaye Paye sur 100 personnes, 30 sont hypertendus. Il signale par ailleurs que le traitement qui est à vie est très coûteux.
Nous l’écoutons au micro de Oumy DIOP
Signalons que le thème de cette année est « Mesurer sa tension artérielle avec précision, la contrôler et vivre plus longtemps ».



Les infirmiers pour une revalorisation de la fonction hospitalière et de meilleurs salaires

Célébration aujourd’hui de la journée internationale de l’infirmière. Cette édition 2022 axée sur le thème « La profession infirmière une voie faite pour diriger, investir dans les soins infirmiers et respecter les droits pour garantir la santé mondiale » est une occasion pour ces professionnels de la santé de réclamer une revalorisation de la fonction hospitalière et de meilleurs salaires. Ils souhaitent par ailleurs l’établissement d’une meilleure communication entre eux et les patients.
Compte rendu Abdoul Aziz NDIANE



Régime indemnitaire : Syndicats de la santé et gouvernement en accord de principe

Les syndicats des agents de la santé et le gouvernement sont arrivés hier en accord de principe sur le régime indemnitaire. Le protocole d’accord signé tourne comprend une prime de logement de 50 mille francs qui sera rehaussée en 2023 et 2024 pour se maintenir à 100 mille francs et la création d’une nouvelle indemnité de spécialisation pour les techniciens supérieurs de santé, entre autres.
Seynabou Gaëlle DIONG