Catégorie : Redaction

Dragage et balisage de la brèche de Saint-Louis : 7 milliards dégagés pour les travaux

Les travaux de dragage et de balisage de la brèche de Saint-Louis vont démarrer incessamment. Annonce faite par le ministre des pêches et de l’économie maritime. Les travaux se dérouleront sur une période de trois mois et demi et coûteront à l’Etat du Sénégal, sur le Budget consolidé d’investissement, plus de 7 milliards de FCFA. Le contrat a été paraphé ce mardi par Alioune Ndoye, ministre des Pêches et de l’Economie maritime et son homologue Mansour Faye, maire de Saint-Louis et ministre du développement communautaire et de l’équité territoriale.
Ecoutons le ministre Alioune NDOYE



Invité du jour : Fatimata Sy, démographe à l’ANSD sur l’impact de la Covid sur les ménages

30% des chefs de ménages ont perdu leur emploi pour cause de coronavirus. L’information est contenue dans l’enquête menée par l’Agence Nationale de la Statistiques et de la Démographie auprès de 1.220 ménages. Fatimata Sy, démographe au Bureau des statistiques sociales à l’ANSD, révèle que cette enquête a été menée par téléphone afin de déterminer le niveau d’affectation des ménages sénégalais par la crise sanitaire.
Propos recueillis par Mbayang COR



Revue de Presse Economique du 23/09/20



Covid 19 : Une contraction de 0,7% du PIB du Sénégal attendue cette année, selon le FMI

Une contraction de 0,7% du PIB du Sénégal est attendue cette année en raison des perturbations de l’activité économique causées par la pandémie de la COVID-19. C’est du moins le constat du Fonds Monétaire International, à l’issue d’une mission virtuelle au Sénégal du 9 au 18 septembre. Cependant, la mission signale qu’en 2021, la production devrait rebondir avec une croissance supérieure à 5% portée en partie par des perspectives favorables dans le secteur agricole, prédit la mission du FMI.
Aminatou Diallo nous en dit plus



Abdoulaye SOW, Président de la Chambre de Commerce de Dakar sur le projet Défi-archipélago

Contribuer à l’augmentation des opportunités d’emplois pour les jeunes chômeurs et migrants de retour des régions de Dakar, Louga, Diourbel et Kolda, tel est l’objectif du projet Défi-archipélago. Ainsi, 450 jeunes vont bénéficier de formation avec un financement de l’Union Européenne évalué à 400 millions FCFA. Les chambres de commerce de ces 4 régions, initiatrices de ce projet, ont organisé un atelier de validation de l’étude diagnostic sur les filières et métiers porteurs.
Abdoulaye SOW Président de la Chambre de Commerce de Dakar au micro d’Oumy DIOP



Projet Défi-archipelago : Le gouverneur de Dakar invite les jeunes au développement du pays

Venu présider l’atelier de validation de ce projet intitulé défi-archipelago, le Gouverneur de Dakar invite les jeunes à participer massivement au développement du pays. Al Hassan Sall a, par ailleurs félicité l’UE pour ce financement de taille.
Il est au micro d’Oumy DIOP



Covid 19 : 68,4% des entreprises ambitionnent d’investir après la pandémie, selon l’ANSD

Sénégal : 68,4% des entreprises ambitionnent d’investir après la pandémie du coronavirus. C’est ce que montre une enquête de l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) sur un échantillon de 792 unités construit à partir de la base du Centre Unique de Collecte de l’Information (CUCI). Réalisée avec l’appui du ministère de l’économie, du plan et de la coopération dans le cadre de la relance post Covid-19, cette enquête, menée auprès des entreprises du secteur formel, vise à recueillir leurs intentions d’investissements.
Mbayang COR pour les détails



nvité du jour : Abou Salam Kane, Directeur d’exploitation de COSAMA

Le bateau Diambogne va lever l’ancre aujourd’hui à partir de 20h. Annonce faite par les autorités du COSAMA (Consortium sénégalais d’activités maritimes ) qui précise que seules deux rotations par semaine sont prévues pour le moment. Abdou Salam Kane, son Directeur d’exploitation, d’indiquer que les 206 places seront maintenues car leur configuration permet de respecter la distanciation sociale. D’ici deux semaines, une évaluation sera faite pour permettre de voir si le bateau Aguene pourra être mis en service. Les tarifs restent cependant inchangés, note toujours Abdou Salam KANE joint par Aminatou DIALLO



Revue de Presse Economique du 22/09/20



Tourisme : Taamu Sénégal a-t-il des chances de prospérer dans notre pays?

Taamu Sénégal, une campagne lancée par l’Agence Sénégalaise de Promotion Touristique (ASPT). Cette initiative, mise en œuvre depuis 3 mois, vise la promotion du tourisme local dans une perspective de relance du secteur touristique impacté par la pandémie de la COVID 19. Taamu Sénégal a-t-il des chances de prospérer dans notre pays quand on sait que bon nombre de Sénégalais n’ont pas la culture de se rendre dans des sites touristiques?
Tentative de réponse avec Mbayang COR