Catégorie : Mbayang Cor

Grève de la faim pour dire non au recrutement inégal des 5 mille enseignants

Seuls 29 des 210 enseignants des classes passerelles sont retenus dans le cadre du recrutement des 5 mille enseignants lancé par l’Etat. Frustrés, une grève de la faim illimitée est entamée depuis ce matin par cinq d’entre eux pour réclamer leur recrutement au-delà des diplômés. Ces derniers dénoncent un recrutement placé sur le clientélisme politique.
Mbayang COR Compte rendu



Journée mondiale de l’ozone : Une couche menacée par les mauvaises pratiques des humains

Ce 16 septembre, le monde célèbre la journée mondiale de l’ozone qui protège des rayons ultraviolets émanant du soleil. Toutefois, cette couche est menacée par les mauvaises pratiques des humains, déplore Serigne Abdou Lahad Yade. Le consultant en environnement signale que la dégradation de cette couche pourrait impacter négativement la vie sur terre.
Nous l’écoutons au téléphone de Mbayang COR



Invité : Ibrahima Cissé, Coordonnateur du Collectif national des impactés du TER

Le Collectif national des impactés du TER toujours dans l’attente du paiement de 50 milliards de leur indemnité. Le Coordonnateur déplore l’absence de réaction des autorités suite à leur sortie il y a de cela 3 semaines pour réclamer leur dû. Ibrahima Cissé revient sur les préjudices causés par cette situation aux populations concernées.
Il est au téléphone de Mbayang COR



Invité : Dr Mor Gassama, économiste sur le l’enquête de l’ANSD sur la pauvreté

Réaction du ministère de l’économie suite au rapport de l’Agence Nationale des Statistiques et de la Démographie sur le niveau de vie des ménages, faisant état d’une augmentation du nombre de pauvre, l’économiste Dr Mor Gassama qualifie cette sortie de pure communication. Selon lui, l’ANSD est crédible. Cause pour laquelle, il demande au département en charge de l’économie de faire face à la réalité pour pouvoir améliorer les choses.
Dr Mor Gassama est joint au téléphone par Mbayang COR



Invité du jour : Makhtar Thiam, expert en commerce sur l’application des nouveaux prix des denrées

Pour une meilleure application des nouveaux prix de certaines denrées de grande consommation, le ministre du commerce demande l’implication des délégués de quartiers. D’après l’expert en commerce, ces derniers ne sont pas en mesure de faire respecter les prix pour plusieurs raisons notamment sociologiques. Makhtar Thiam plaide à la place pour le dialogue entre les différentes parties prenantes.
Suivons sa réaction au téléphone de Mbayang COR



Accords de pêche avec l’UE : Greenpeace pour une révision avant tout renouvellement

Le Sénégal continue de renouveler les accords de pêche avec l’Union Européenne notamment pour le mérou pourtant surexploité. Un fait dénoncé par le partenariat régional pour la conservation de la zone côtière et maritime en Afrique dans son rapport sur l’état des stocks exploités. Interpellé sur le sujet, le chargé de campagne océan à Greenpeace fustige une mauvaise gestion des ressources halieutiques. Abdoulaye Ndiaye invite d’ailleurs l’Etat à évaluer les premiers accords avant tout renouvellement.
Il est interrogé par Mbayang COR



Invité du jour : Dr Fallou Samb, Conseiller du PR sur les mesures concernant les prix des denrées

Hausse des prix des denrées de première nécessité, l’Etat a pris des mesures allant dans le sens de la suspension de taxe à la baisse de la TVA pour juguler la situation. Pour l’expert en commerce, Dr Fallou Samb, toutes ces mesures auront un impact sur le pouvoir d’achat des ménages. Le conseiller du Président de la république estime toutefois qu’une baisse conséquente ne peut être attendue pour le moment compte tenu du contexte de crise sanitaire et économique. Il ajoute par ailleurs que la taxe la plus importante en termes d’export, à savoir le TEC, ne peut faire l’objet d’exonération ou de rabais.
Il est joint au téléphone par Mbayang COR



Invité du jour : Mame Mbaye Tounkara, SG du SUTRAIL sur les travaux de l’axe Dakar-Tamba

Septembre 2022, c’est la date retenue pour le lancement des travaux de l’axe Dakar-Tambacounda. Une bonne nouvelle pour les cheminots, d’après le Secrétaire général du Syndicat Unique des Travailleurs du Rail (SUTRAIL). Mame Mbaye Tounkara, qui revient sur l’enjeu de ce projet ferroviaire, soutient que cette décision a un rapport avec l’accident mortel survenu à Kaolack entre un taxi et un camion malien.
Nous l’écoutons au micro de Mbayang COR



Accidents : Alassane Sy prône des voies de contournement pour les gros porteurs

Des voies de contournement réservées aux gros porteurs, un moyen d’éviter ou de réduire les accidents de la route. Tel est l’avis de l’expert en management des transports, Alassane Sy. Il regrette l’accident qui s’est produit ce dimanche faisant 4 morts mais aussi la non application des mesures prises par l’Etat notamment la circulation des gros porteurs la nuit.
Il réagit au téléphone de Mbayang COR



Invité : Modou Kairé, Coordonnateur Union des Conducteurs Routiers de l’Afrique de l’Ouest

4 personnes tuées dans une collision entre un taxi et un camion malien à Kaolack. Un drame déplorable, selon le Coordonnateur de l’Union des Conducteurs Routiers de l’Afrique de l’Ouest. Modou Kairé condamne le saccage, survenu après l’accident, des camions aussi bien sénégalais que maliens. Des faits qui ne règlent pas le problème. La formation des conducteurs transfrontaliers est avancée comme solution pour éviter les accidents, d’après le coordonnateur de l’UCRAO joint au téléphone par Mbayang COR.