Catégorie : Mbayang Cor

Invité du jour : Dr Amath Niang, Président de l’Ordre des Pharmaciens du Sénégal

Souveraineté en industrie pharmaceutique, objectif des autorités sénégalaises réaffirmé lors du forum d’investissement pour le développement de l’industrie pharmaceutique tenu hier avec la Grande Bretagne. Une bonne initiative, selon le Président de l’Ordre des Pharmaciens du Sénégal qui salue la volonté des autorités de développer le secteur. Amath Niang invite les autorités à soutenir également les initiatives locales.
Nous l’écoutons au téléphone de Mbayang COR



Invité du jour : Mbaye Chimère Ndiaye, SG de la Chambre de commerce de Dakar

15 mars, date retenue en conseil des ministres par le Chef de l’Etat pour la finalisation du marché d’intérêt national et la gare des gros porteurs. Selon le Secrétaire général de la Chambre de commerce de Dakar, cette instruction faite au ministre du commerce aura comme effet d’accélérer le processus. Mbaye Chimère Ndiaye estime que ces infrastructures vont permettre aux producteurs de sauvegarder et de commercialiser leurs productions dans des conditions favorables mais aussi de décongestionner Dakar. Par ailleurs, il se dit optimiste quant à l’apport de ces infrastructures aux opérateurs économiques.
Propos recueillis par Mbayang COR



Invité du jour : Mouhamed Seck, SG de l’ASP sur l’interdiction de la vente de carburant au détail

Les pétroliers en phase avec l’interdiction du gouverneur de Dakar concernant la vente de carburant au détail dans la région de Dakar pour des raisons sécuritaires. La vente de carburant dans les récipients outre que les réservoirs des véhicules ou cyclomoteurs représente peu dans leur chiffre d’affaires, selon le SG de l’Association Sénégalaise des Pétroliers. Mouhamed Seck de revenir sur le manque à gagner causé par le couvre-feu.
Il est au téléphone de Mbayang COR



Covid 19 : Le personnel de santé prêt à se faire vacciner, selon SG du SUTSAS

Cible prioritaire, le personnel de santé est prêt à se faire vacciner, en tout cas pour la majorité, d’après le coordonnateur de And Gueusseum. Mballo Dia Thiam, SG du SUTSAS de rappeler que plusieurs rencontres ont été organisées pour préparer le personnel de santé.
Il réagit au micro de Mbayang COR



Vaccintion contre la Covid 19 : Le personnel de santé en première ligne

La vaccination, seul moyen d’éradiquer la Covid 19 pour permettre aux Sénégalais de vaquer à leurs activités. Des propos du ministre de la santé lors de l’installation du comité de suivi de contrôle des opérations de vaccination contre la Covid 19, ce matin. Le démarrage de la campagne de vaccination démarre ce mardi avec en première ligne le personnel de santé.
Compte rendu Mbayang COR



Vaccintion contre la Covid 19 : Le personnel de santé en première ligne

La vaccination, seul moyen d’éradiquer la Covid 19 pour permettre aux Sénégalais de vaquer à leurs activités. Des propos du ministre de la santé lors de l’installation du comité de suivi de contrôle des opérations de vaccination contre la Covid 19, ce matin. Le démarrage de la campagne de vaccination démarre ce mardi avec en première ligne le personnel de santé.
Compte rendu Mbayang COR



Fermeture des frontières guinéennes avec le Sénégal : Un impact négatif sur l’économie

Prolongement de la fermeture des frontières guinéennes avec la Guinée Bissau, la Sierra Leone et le Sénégal depuis 5 mois. Cette décision prise par le Président Alpha Condé a fini d’impacter le commerce du Sénégal et la Guinée, deux pays partenaires. Cette situation est inacceptable dans un contexte d’intégration régionale mais aussi de relance de l’économie mise à mal par la Covid 19.
Reportage Mbayang COR



Invité du jour : Mounirou Kane, économiste chargé de programme à Enda Cacid

Mounirou Kane, économiste chargé de programme à Enda Cacid est l’invité du journal. Prétexte de cet entretien accordé à Mbayang Cor, la fermeture de la frontière guinéenne à trois pays africains dont le Sénégal, décidée par le Président Alpha Condé depuis 5 mois. Notre invité parle de décision inacceptable dans le contexte d’intégration régionale notamment avec la ZLECAF.
Suivons leur entretien



La filière chou impactée par le couvre-feu, selon le SG de l’Interprofession, Ngagne Diop

La filière chou n’échappe pas à cette situation. Les récoltes sont bazardées à 5 mille francs le sac dans les zones de production. Le président de l’Union des groupements et l’association des producteurs maraichers des Niayes estime que c’est la course contre la montre pour acheminer les productions dans les marchés avant 21h. Ngagne Diop, par ailleurs secrétaire général de l’interprofession de la filière chou, dénonce la perte subie par les producteurs horticoles.
Propos recueillis par Mbayang COR



Invité du jour : El Hadj Malick Pouye, gestionnaire de l’Interprofession de la filière carotte

La campagne de commercialisation horticole victime du couvre-feu. En atteste, la chute du prix du sac de carotte de 7 mille bord champ au lieu de 15 mille francs, d’après El Hadj Malick Pouye. Selon le gestionnaire de l’Interprofession de la filière carotte, cette situation est accentuée par le manque de moyens de stockage et la présence de la carotte importée sur le marché.
El Hadj Malick POUYE apporte plus d’éclairages sur le sujet au téléphone de Mbayang COR