Catégorie : Souveibou Sagna

Invité du jour : Abdou Souleye Diop, Président de la Commission Afrique de la Confédération des Entreprises du Maroc

L’entrée du Maroc à la CEDEAO peut être un levier pour le développement industriel du Sénégal à travers la complémentarité dans les investissements. Telle est la position du Président de la Commission Afrique de la Confédération des Entreprises du Maroc. Présent à Dakar pour discuter des questions discordantes liées à l’adhésion du Maroc à la CEDEAO, Abdou Souleye Diop, optimiste, a laissé entendre qu’avec l’intégration du Maroc, la CEDEAO deviendra la 16ème puissance économique mondiale. Mieux, il a estimé que son impact sera bénéfique tant pour les industriels que pour les consommateurs de la région.

Abdou Soulèye DIOP que nous écoutons au micro de Souveibou SAGNA



Les opérateurs privés stockeurs et transporteurs d’arachide de la région sud courent toujours derrière leurs 3 milliards dus par la SONACOS

3 milliards de FCFA, c’est ce que doit la SONACOS SA aux opérateurs privés stockeurs et transporteurs d’arachides dans la région du Sud. Le Président de ladite structure a annoncé que depuis le mois de février, ils courent derrière ce montant pour payer à leur tour les producteurs impatients de recevoir leur dû. El Hadji Ndiaye annonce qu’ils ne peuvent plus attendre pour le recouvrement de leur argent et menacent de porter plainte contre la SONACOS SA.

Il est joint au téléphone par Souveibou SAGNA



L’ouverture des frontières pour l’importation des poulets n’est pas une obligation, selon Dr Fallou Samb

L’ouverture des frontières pour l’importation des poulets, annoncée par le ministre de l’élevage, n’est pas une obligation pour notre pays, déclare le Dr Fallou Samb. Cependant, le motif de la menace de grippe aviaire pour fermer nos frontières, souligne le Conseiller spécial du Président de la République sur des questions économiques, n’est plus valable. Pour maintenir la fermeture de ses frontières, les ministres de l’élevage, de l’agriculture et du commerce doivent se concerter pour saisir l’OMC.

Dr Fallou Samb est interrogé par Souveibou SAGNA

En effet depuis 2005, l’année de la fermeture des frontières, le Sénégal a enregistré une croissance avicole de 8% dans le PIB, un chiffre d’affaire de 30 milliards avec une création de 10 mille emplois.



Octroi d’1 milliard FCFA aux femmes évoluant dans la transformation des produits halieutiques

1 milliard de FCFA, c’est le financement accordé aux femmes évoluant dans le secteur de la vente et de la transformation des produits halieutiques. Le ministre en charge de la pêche et de l’économie maritime a fait cette annonce hier à l’occasion de la quinzaine de la femme au marché central aux poissons. Le Thème de cette rencontre « le rôle de la femme dans le secteur de la pêche ». Une tribune pour les femmes mareyeuses de solliciter l’assainissement de leur marché avant l’hivernage.

Compte rendu Souveibou SAGNA



CMU : Le taux d’accès est passé de 18% en 2012 à 49% en 2017, selon Dr Bocar Mamadou Daff

Couverture Maladie Universelle ; le taux d’accès est passé de 18% en 2012 à 49% en 2017. Le Directeur de la CMU a donné ces chiffres hier lors d’une conférence initiée par la Coalition pour la Santé et l’Action Sociale (COSAS). Selon Dr Bocar Mamadou Daff, la Couverture Maladie Universelle n’a pas de dette envers les structures sanitaires mais plutôt des arriérés de paiement. Désormais, il travaille pour la professionnalisation de ses mutuelles de santé en ciblant ses bénéficiaires.

Compte rendu Souveibou SAGNA



La loi portant création d’un régime complémentaire de pension de retraite des fonctionnaires civils et militaires adoptée

Un autre projet de loi adopté hier par les députés est la loi n°07/2018 portant création d’un régime complémentaire de pension de retraite des fonctionnaires civils et militaires. Pour le ministre de l’économie, cette loi va permettre aux travailleurs de vivre d’une retraite paisible. Il s’agit d’améliorer sensiblement le niveau des pensions de retraite et permettre aux bénéficiaires de conserver un niveau de vie assez proche de celui qu’ils avaient pendant leur vie active.

Ecoutons Amadou BA au micro de Souveibou SAGNA



Facture laitière au Sénégal : Lancement d’une importation de 3000 têtes de vaches capables de produire quelques 16 millions de litre de lait par an

Production laitière : le Sénégal prêt à réduire considérablement sa facture d’importation laitière située à 60 milliards de FCFA. Notre pays vient de lancer une opération d’importation de 3.000 têtes de vaches capables de produire quelques 16 millions de litre de lait par an. Les fermiers du Sénégal ont organisé ce matin une session de formation à l’intention des membres de l’Association Nationale pour l’Intensification de la Production Laitière. Une séance au cours de laquelle le Président de ladite association exhorte les autorités à leur octroyer des terres en vue de satisfaire la demande nationale de la consommation du lait.

Mamadou BA au micro de Souveibou SAGNA



Relation diplomatique : Sénégal et Israël réaniment la coopération bilatérale

Relation diplomatique : Sénégal et Israël réaniment la coopération bilatérale. Depuis le vote de la résolution 2334 des Nations-Unies contre la colonisation israélienne dans les territoires de la Palestine, les relations sont tendues entre les deux pays. Pour matérialiser la reprise des relations, Israël a décidé d’investir dans les domaines de l’agriculture, de la technologie au Sénégal, a déclaré hier le Directeur de la Division Afrique de l’Ouest et du centre du ministère Israélien des affaires étrangères. Barnea Hassid en visite de travail dans notre pays a fait face à la presse.

Compte rendu Souveibou SAGNA



SIAGRO 2018 : Les femmes transformatrices éprouvent des difficultés dans l’écoulement de leurs produits

Au Salon International des Industries Techniques Agroalimentaires, les femmes transformatrices soulignent des difficultés dans l’écoulement de leurs produits. La cherté des unités de transformation explique cette situation, selon certaines femmes. L’organisation de ce Salon vise la promotion des industries sénégalaises en vue d’une plus large présence sur le marché international.

Reportage Souveibou SAGNA



Invité du jour : Moustapha Diouf, Directeur commercial de Sénégal Premiers Equipements Machines Agricoles

Le Directeur commercial de Sénégal Premier Equipements Machines Agricoles annonce sa stratégie de vente pour pénétrer le marché sénégalais à cause des préjugés sur les produits venant de la Chine. Par ailleurs, Moustapha Diouf estime que les machines de gros calibre s’adaptent moins aux besoins des producteurs sénégalais.

Nous l’écoutons au micro de Souveibou SAGNA

iNVIT2