Catégorie : Seynabou Diallo

Invité du jour : Dr Lamtoro Mamadou Seck, Chef de Service à la PNA sur la rupture de médicaments

Arrêt et rupture de médicaments dans les pharmacies. L’information donnée par une certaine presse est réfutée par Dr Lamtoro Mamadou Seck. Pour le Chef de Service à la Pharmacie Nationale d’Approvisionnement, le Sénégal dispose d’un stock de plus de 6 mois pour les médicaments cités. Cependant, il estime qu’il peut y avoir pénurie dans le circuit international de distribution de médicaments mais le Sénégal se conforme au système d’approvisionnement normé à 90%.
Il est interrogé par Seynabou DIALLO



REVUE DE PRESSE ECONOMIQUE DU 24/12/19



REVUE DE PRESSE ECONOMIQUE DU 20/12/2019



Invité du jour : Souleymane Diop, Directeur Régional du Développement Rural de la région de Kaolack

Actuellement, tous les points de collecte agréés par la SONACOS sont fonctionnels, dixit le DRDR de la région de Kaolack. Pour Souleymane Diop, le prix planché et fixé par l’Etat vise à protéger le producteur. Il estime par ailleurs que le démarrage timide de la campagne n’aura pas d’impact sur la bonne marche.
Souleymane DIOP est interrogé par Seynabou DIALLO



« Aar Njaboot » : 60 milliards FCFA, c’est le coût de la phase pilote du projet prévue sur 5 ans

« Aar Njaboot », le projet a fait l’objet d’une table ronde à travers un atelier national tenu ce matin à Dakar. 60 milliards FCFA, c’est le coût de la phase pilote du projet prévu sur 5 ans. Organisée par les élus locaux et le Réseau des Femmes Sénégalaises pour la promotion de la planification familiale, cette rencontre de deux jours a pour but de contribuer à l’atteinte des ODD en accompagnant la territorialisation des politiques publiques des 39 communes de 11 régions du pays.
Compte rendu Seynabou DIALLO



Invité du jour : Massamba Mbaye, assureur

Certains barèmes du secteur de l’assurance sont obsolètes. Depuis 1976, ils sont restés inchangés. La refonte des textes est au menu d’un atelier de 5 jours à Dakar regroupant les acteurs de l’assurance et l’Observatoire de la Qualité des Services Financiers. L’assureur Massamba Mbaye confirme cet état de fait et affirme par ailleurs que cette situation a des conséquences énormes sur les indemnités de réparation.
Il est joint au téléphone par Seynabou DIALLO



Invité du jour : Secrétaire exécutif du Club des Investisseurs Sénégalais (CIS)

Accéder au marché national, aux investissements privés et impulser un débat économique au Sénégal, telles sont les missions que s’est assigné le Club des Investisseurs Sénégalais (CIS). Pour leur Secrétaire exécutif, l’émergence économique du pays passe nécessairement par ce qu’il appelle le triangle de la prospérité. Ce qui inclut un secteur privé performant, un consommateur contribuable et un Etat qui joue pleinement son rôle. Dr Abdourahmane Diouf s’exprime en marge du lancement à Dakar des Jeudis du Club des investissements Sénégalais.
Il est joint au téléphone par Seynabou DIALLO



Invité du jour : Assane Diatta lors du 1er forum d’investissement en Casamance ce weekend

Il n’y a pas de synergie entre les jeunes entrepreneurs en Casamance, il y’a manque de confiance également entre ces jeunes entrepreneurs ; s’y ajoute plusieurs paradoxes. C’est pour faire renverser cette tendance qu’est organisé le 1er forum d’investissement en Casamance ce weekend. Son objectif est de faire de la région sud un hub entrepreneurial car selon son initiateur, toutes les conditions sont réunies pour y arriver.
Ecoutons Assane DIATTA jeune entrepreneur au téléphone de Seynabou DIALLO



Journée nationale de l’élevage : Une augmentation de 2 milliards au fonds d’appui à la stabulation annoncée

Augmentation de deux milliards au fonds d’appui à la stabulation parmi les promesses du Chef de l’Etat aux éleveurs. Annonce faite hier au cours de la journée nationale de l’élevage à Kael. Le Président des Eleveurs applaudit des deux mains. Ismaila Sow signale par contre que plusieurs doléances restent à être satisfaites.
Reportage Seynabou DIALLO



Invité du jour : Cheikh Waly Seck, économiste sur la réhabilitation du bulding administratif

36,4 milliards pour la réhabilitation et la modernisation du building administratif. D’après Abdoulaye Daouda Diallo qui en a fait la déclaration hier face aux députés, cet investissement provient des banques locales de la BOAD et de l’Etat du Sénégal. L’économiste Cheikh Waly Seck juge ce financement onéreux. Car, il aurait pu servir à construire un hôpital de type A et éviter toutes ces dépenses occasionnées par le déplacement des autorités à l’étranger pour des besoins sanitaires.
Nous l’écoutons au téléphone de Seynabou DIALLO