Catégorie : Coura Ka

Effondrement de bâtiments à Médina : Les locataires et les bailleurs pointés du doigt

Au quartier Médina de Dakar, un balcon s’est affaissé hier faisant un mort et au moins 2 blessés. La vétusté des bâtiments est la principale cause selon les habitants. Egalement, ces derniers pointent un doigt accusateur sur les locataires et sur les bailleurs. Toutefois, ils révèlent l’absence de choix pour ces occupants qui ont des moyens limités.
Reportage Coura KA



Transport à Dakar : Les Dakarois vivent le calvaire pour rallier leur lieu de travail

Difficile de se rendre en ville en cette veille du Grand Magal de Touba. Trouver un moyen de transport devient un casse-tête pour ces Dakarois rencontrés. Tous les véhicules n’ont qu’une seule destination, la ville sainte. Un motif pour certains chauffeurs d’augmenter les tarifs.
Reportage Coura KA



Colobane : Les vendeurs de friperies du rond point réclament un site de recasement

Les vendeurs de friperie et autres produits situés à Colobane n’en peuvent plus avec les opérations de déguerpissement, ils réclament un site de recasement. Déguerpis du rond point de Colobane il y a quelques mois, ces commerçants ont de nouveau envahi les lieux pour cause, disent-ils, de manque de choix. Toutefois, ils s’indignent de la manière dont ils sont souvent délogés.
Reportage Coura KA



Le MEDEF pour un partenariat équilibré avec le secteur privé sénégalais

Améliorer les relations commerciales est l’objectif principal du MEDEF en partenariat avec le secteur privé sénégalais. Cet objectif passera par l’installation de 45 entreprises franco-sénégalaises. Un projet dont le coût est estimé à 2,8 milliards d’euros. Le Président du Conseil d’entreprise France-Afrique de l’Ouest a fait face à la presse suite à une visite de trois jours au Sénégal à la tête d’une forte délégation du MDEF, composée de plus de quarante entreprises françaises évoluant dans différents secteurs économiques. La rencontre s’est tenue conjointement avec l’APIX et le CNP.
Coura KA



Fermeture du marché de Castor ce weekend : Les commerçants pas encore sur le départ

La fermeture du marché Castor prévue ce weekend. A J-1, ses occupants ne sont toujours pas sur le départ. Cependant, cette opération ne les laisse pas indifférents. Pour la bonne et simple raison qu’elle va engendrer une baisse de leur chiffre d’affaire et d’autres difficultés car ils comptent sur leur commerce pour nourrir leur famille.
Coura KA



Hivernage : Période difficile pour faire le marché

En cette période hivernale, faire le marché est devenu difficile. Pour cause, les prix du poisson, de la viande et des légumes ont flambé. Exemple avec le kilogramme de la viande qui passe de 2.500 à 3.000 francs. A Tilène, les vendeurs justifient cette situation par l’hivernage.
Reportage Coura KA



La fiscalisation du secteur informel pour sa modernisation, une préoccupation du CERIF

La fiscalisation du secteur informel pour sa modernisation demeure une préoccupation du Centre d’Etude et de Recherches sur l’Ingénierie Juridique et Financière (CERIF). Lors de l’atelier de restitution de l’étude sur le secteur informel et le système fiscal des collectivités territoriales ce mardi, le CERIF fait état de pertes de recettes fiscales pour les collectivités locales dues à la communalisation intégrale avec l’acte 3 de la décentralisation. Toutefois, des mécanismes de modernisation sont proposés.
Coura KA



Achoura : Les prix des condiments pour le repas de la fête en hausse sur le marché

Tout est à la hausse au marché. A deux jours de la fête d’Achoura, le mil, la viande et autre ingrédients indispensables au repas deviennent inaccessibles. Au marché Tilène, acheteurs marchandent tant bien que mal. Les commerçants justifient la hausse des denrées par la rareté due à la saison des pluies.
Reportage Coura KA



Rareté et cherté du poisson : L’hivernage pas propice pour les pêcheurs

Hivernage, une période pas propice pour partir en mer. Les orages, vents forts constituent des obstacles pour les pêcheurs. A Soumbédioune, ces gens de la mer disent être contraints par ces phénomènes naturels qui les empêchent de travailler. Une situation qui entraine une rareté et une cherté du poisson.
Reportage Coura KA



Les travailleurs de l’AFTU qui ont battu le macadam ce matin menacent de passer à la vitesse supérieure

L’amélioration des conditions de travail est la principale revendication des syndicalistes de l’Association de Financement des Professionnels du Transport Urbain (AFTU) qui ont battu le macadam ce matin. Ils accusent leur employeur et l’Etat de faire preuve de manque de considération à leur égard. Ils n’excluent pas cependant de passer à la vitesse supérieure s’ils n’obtiennent pas gain de cause.
Reportage Coura KA