Mois : novembre 2018

Marché d’intérêt national de Diamniadio : 55 milliards pour sa construction

55 milliards de francs ont permis la construction de ce marché qui sera mis à la disposition du secteur privé national. L’objectif est de renforcer le secteur privé pour qu’il aille à l’assaut du marché continental.

Le ministre Alioune SARR au micro de Seynabou Gaëlle DIONG



Le Journal De 13h Abdoulaye Sakou FAYE Du 23 Novembre 2018

Trade FM vous donne rendez-vous tous les jours pour un max d’informations Economiques. Les cours de la bourse, le taux de change, la chronique des matires premires, les appels d’offre, bref les meilleures opportunités d’affaires sont sur Trade FM. (THE RADIO FOR BUSINESS 88.1



REVUE DE PRESSE ECONOMIQUE DU 23 NOVEMBRE 2018 – MAME NDIOUGA NDIAYE

Trade FM vous donne rendez-vous tous les jours pour un max d’informations Economiques. Les cours de la bourse, le taux de change, la chronique des matires premires, les appels d’offre, bref les meilleures opportunités d’affaires sont sur Trade FM. (THE RADIO FOR BUSINESS 88.1



Marché d’intérêt national de Diamniadio : Son inauguration prévue pour le 4 décembre

Le marché d’intérêt national de Diamniadio sera inauguré le 4 décembre prochain. Le ministre du commerce qui a passé en revue l’avancement des travaux se dit satisfait de l’Etat du chantier. Le marché sera également un centre d’éclatement de toute la production agricole du Sénégal. Ce marché permettra aussi de réguler les prix des denrées alimentaires dans le but de préserver le pouvoir d’achats des Sénégalais.

Le ministre Alioune SARR au micro de Seynabou Gaëlle DIONG



Lancement du Pack Fun, une convention entre la SGBS et le groupe Sup deCo

Rajeunissement du Parc des comptes, un des défis majeurs des institutions bancaires. A cet effet, la Société Générale a lancé le Pack Fun aux étudiants une innovation à l’origine d’une convention entre le Groupe Sup Deco et la SGBS. Ce pack présente plusieurs avantages pour 100 francs par mois.

Compte rendu Mbayang COR



Bourse d’étude en France : Les frais d’inscription vont connaitre une hausse dès 2019

Dès 2019, les étudiants vont s’acquitter, pour les frais d’inscription, de 2.770 en licence au lieu de 170 euros et 3.770 contre 243 euros pour le Master. Cette augmentation des modalités d’inscriptions dans les universités françaises vise seulement les étudiants non européens. Si Laurent Perez Vidal de l’ambassade de France au Sénégal ne veut pas pour l’heure se prononcer sur la question. Le ministre sénégalais de l’éducation nationale la respecte car elle relève de la souveraineté du pays. Par conséquent, il demande aux étudiants sénégalais de s’adapter.

Aminatou DIALLO



Invité du jour : Abdoulaye Seck, économiste sur la plateforme industrielle de Diamniadio

La trajectoire vers l’émergence économique au Sénégal se précise à travers plusieurs réformes en cours. Avec l’inauguration d’une nouvelle plateforme industrielle à Diamniadio, l’Etat compte mettre en place un hub des affaires, estime l’économiste Abdoulaye Seck.

Propos recueillis par Issa DIAL



Le Journal Du Monde Anna Louise SARR Du 23 Novembre 2018

Trade FM vous donne rendez-vous tous les jours pour un max d’informations Economiques. Les cours de la bourse, le taux de change, la chronique des matires premires, les appels d’offre, bref les meilleures opportunités d’affaires sont sur Trade FM. (THE RADIO FOR BUSINESS 88.1



FIDAK 2018 : Un espace biodiversité aménagé et des caméra vidéos installés

Près de 90% des stands du Centre international du Commerce Extérieur (CICES) sont fin prêts. Le ministre du commerce qui a passé en revue l’avancée des travaux se dit rassuré. Deux innovations majeures sont introduites dans cette 27ème édition. Il s’agit de l’aménagement d’un espace biodiversité et l’installation des caméra-vidéos dans les stands pour faire vivre l’événement aux visiteurs.

Seynabou Gaëlle DIONG



Hausse du prix du riz parfumé : Le SG du ministère du commerce minimise et annonce un retour à la normale d’ici quelques jours

Hausse du prix du riz parfumé sur le marché ; de 17.500, le sac est à 20 mille francs. Des tensions de stock sont à l’origine de cette situation. C’est du moins l’explication avancée par le Secrétaire général du ministère du commerce. Makhtar Lakh minimise et annonce un retour à la normale d’ici quelques jours.

Nous l’écoutons au micro de Mbayang COR