Jour : 9 janvier 2019

Protection des données personnelles : Les internautes dévoilent leurs astuces

A l’ère du numérique, la protection des données personnelles devient un impératif face aux différentes menaces. Les informations à caractère personnel tels que les nom, prénom, numéro d’immatriculation où son lieu de résidence sont à occulter pour plus de sécurité, de l’avis de certains internautes. Tandis que d’autres optent pour le changement de mot de passe tous les six mois.

Reportage Seynabou Gaëlle DIONG




Protection des données personnelles : Le Président Macky Sall pour une accélération de la modification de la loi

Le Chef de l’Etat Macky Sall plaide pour une accélération de la modification de la loi relative à la protection des données personnelles au Sénégal. Déclaration faite hier lors de la rentrée solennelle des cours et tribunaux. Selon le Président de la république, ces données personnelles sont la nouvelle devise de l’économie numérique. En sus, l’exploitation de ces données présente un intérêt économique majeur pour les entreprises mais aussi d’ordre sécuritaire.

Le président Macky Sall au micro de Claire GOMIS



Invité du jour : Ndiaga Guèye, Président de l’ASUTIC sur les données personnelles

Les données personnelles sont la nouvelle devise de l’économie numérique, dixit Macky Sall, présidant la rentrée solennelle des cours et tribunaux de 2019. Le Chef de l’Etat a affirmé que les données personnelles ont été intégrées dans le processus d’industrialisation et de marchandisation. Le Président de l’Association Sénégalaises des Utilisateurs des TIC (ASUTIC) adhère à cette théorie. Ndiaga Guèye d’ajouter qu’il y a une course poursuite des données personnelles car elle permet aux entreprises de vendre et de répondre aux attentes de leurs potentiels clients.

Ndiaga GUEYE est interrogé par Seynabou DIALLO



Invité du jour : Mountaga Cissé, spécialiste en numérique sur les données personnelles

La donnée personnelle est considérée comme le pétrole du futur. Les propos de Mountaga Cissé révèlent l’importance d’une bonne gestion de ces données sur l’économie. D’après le spécialiste en numérique, la Commission des Données Personnelles ne joue pas son rôle faute de moyens. Il salue, par ailleurs, la décision du Chef de l’Etat de modifier la loi de 2008.

Propos recueillis par Mbayang COR



Revue de presse économique du 09/01/2019