Invité : Bruno D’Erneville, Président de l’Association des Bureaux de Contrôle et d’Inspection du Sénégal

Le Chef de l’Etat demande à un audit national sans délai de tous les établissements recevant du public. En conseil des ministres, ce ministre a rappelé son attachement particulier à l’amélioration de notre système national d’alerte précoce, de sécurité civile et de lutte contre les catastrophes et accidents de toute nature. Cette mesure est elle pertinente ? Que peut-elle apporter de plus dans la gestion des risques ?
La réponse avec Bruno D’Erneville Président de l’Association des Bureaux de Contrôle et d’Inspection du Sénégal au téléphone d’Issa DIAL