Invité du jour : Daour Diop, porte-parole CUDOPES sur la dette de l’Etat aux écoles privées

Un acompte de 2 milliards 900 millions FCFA sera déposé dans le compte du Cadre Unitaire des Etablissements Privés d’Enseignement Supérieur dans les jours à venir. La garantie leur a été donnée hier au cours de leur rencontre avec le ministre de l’enseignement supérieur. Selon le porte-parole du CUDOPES, Daour Diop, un montant est prévu dans la loi du budget 2020 pour apurer le reliquat de 2018-2019. Pour le moment, les cours reprennent le 18 novembre prochain pour tous les étudiants orientés.
Daour DIOP est joint au téléphone par Seynabou Gaëlle DIONG