Hausse des tarifs de l’électricité : Une mauvaise gouvernance de la SENELEC qui nécessite un audit, selon Ousmane Sonko

La hausse des tarifs de l’électricité à partir du 1er décembre résulte d’une mauvaise gouvernance de la SENELEC qui nécessite un audit, c’est ce que déclare Ousmane Sonko. Face à ses pairs le député propose par ailleurs une réorganisation du sous-secteur de l’énergie et un régulateur convenable pour gérer cette société qui gère l’électricité au Sénégal.
Ousmane SONKO est au micro d’Ibrahima SENE