Ramadan : Les pélagiques très prisés par les consommateurs à Soumbédioune

En ce moment, les pélagiques inondent le marché. A Soumbédioune, durant tout le mois de Ramadan, ces espèces ont été les mieux vendues. Par contre, faute de chambres froides, les pêcheurs sont obligés de brader leurs marchandises ; de 15 mille, le panier se vend entre 6 mille et 5 mille francs. A côté, les écailleuses ont vu leurs bénéfices réduits à 3 mille francs au lieu de 5 mille par jour.

Reportage Seynabou DIALLO