Les institutions de microfinance pas bien vues par les restauratrices et mareyeurs du Môle 10

Au môle 10, restauratrices comme mareyeurs mettent au banc des accusés les microfinances. Selon eux, ces institutions financières ne font que grever leur source de revenu au lieu de les accompagner dans leurs activités commerciales. Les taux d’intérêt, la pression, l’apport personnel avant de décrocher un prêt, sont autant de facteurs qui poussent ces travailleurs à abandonner ces microfinances.

Reportage Maty Sarr NIANG