Catégorie : Seynabou Gaelle Diop

Régime indemnitaire : Syndicats de la santé et gouvernement en accord de principe

Les syndicats des agents de la santé et le gouvernement sont arrivés hier en accord de principe sur le régime indemnitaire. Le protocole d’accord signé tourne comprend une prime de logement de 50 mille francs qui sera rehaussée en 2023 et 2024 pour se maintenir à 100 mille francs et la création d’une nouvelle indemnité de spécialisation pour les techniciens supérieurs de santé, entre autres.
Seynabou Gaëlle DIONG



Lancement officiel de l’opération cash transfert ce mardi

L’opération de transfert monétaire est officiellement lancée ce matin par le Président de la République. Près de 540 mille ménages répartis à travers le pays vont toucher chacun 80 mille. Après la bourse de sécurité familiale, cette opération vise à renforcer la résilience des ménages plus démunis et accompagner le maintien des enfants dans les écoles. Selon le chef de l’Etat, cette opération associe une recherche de financements multi-donateurs pour une protection sociale adaptative. Cette politique a été rendue possible grâce à un montage financier innovant en matière d’assistance sociale.
Seynabou Gaëlle DIONG



Droits de Tirages Spéciaux : Qu’est-ce que c’est?

Macky Sall prône une réallocation des droits de tirages spéciaux. Le Chef de l’Etat sénégalais, qui réclame plus de DTS pour l’Afrique, juge minimes les 33 milliards donnés au continent. C’est quoi les droits de tirages spéciaux ? Quels sont les critères pour en bénéficier ? Ce plaidoyer de Macky Sall est-il réalisable ?
Eléments de réponses avec Seynabou Gaëlle DIONG



Invité : Baye Salla Mar, Président de l’Alliance des Ecologistes du Sénégal

L’opération cash transfert de 43 milliards prévue par l’Etat pour certaines familles démunies est qualifiée de superficielle et conjoncturelle par l’Alliance des Ecologistes du Sénégal. Son Président estime que l’idéal serait de concevoir un calendrier qui identifie les causes profondes de la pauvreté et d’y apporter des solutions pérennes. Baye Salla Mar soutient que l’Etat doit inscrire notre pays sur le chemin de l’industrialisation et la structuration professionnelle pour lutter contre l’extrême pauvreté.
Nous l’écoutons au téléphone de Seynabou Gaëlle DIONG



Création d’une Société Nationale de Gestion des Déchets(SONAGED): les acteurs du nettoiement applaudissent

La Société Nationale de Gestion des Déchets(SONAGED) adoptée hier par l’assemblée nationale vient remplacer l’Unité de Coordination de la Gestion des déchets solides (UCG) pour meilleures gestion des déchets solides. La création de cette nouvelle société trouve échos favorable auprès des acteurs du nettoiement. Selon eux la SONAGED, vient renforcer le cadre juridique et corriger les disfonctionnements notés dans le secteur.
Leurs réactions dans ce compte rendu de Gaëlle Diong



Accidents de la route : les transporteurs invitent à la concertation.

Suite aux accidents enregistrés à Sibassor (Kaolack) et à Tattaguine (Fatick) dernièrement, Mansour Faye de la évoque possibilité de fixer une tranche horaire durant laquelle les véhicule de transport interurbain surtout les bus mais aussi les camions pourront circuler. Les transporteurs affirment qu’ils n’a rien de nouveau dans le discours du ministre des transports, qui les accuse toujours d’être responsable des accidents. Selon eux aucune mesure ne doit être prise dans la précipitation. Ils invitent au contraire l’autorité à la concertation pour discuter des vrais problèmes du secteur.
Seynabou Gaelle Diong pour les détails



Respect des prix des denrées : L’ASCOSEN pour la mise en place d’un corps de contrôle

Respect des prix des denrées de première nécessité instaurés par l’Etat ; l’Association des Consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) plaide pour la mise en place d’un corps de contrôle ou de volontaires de la consommation pour veiller au grain. Momath Cissé estime que pour amener les commerçants à respecter les prix fixés, les consommateurs doivent désormais dénoncer les commerçants véreux comme le suggère le Directeur du Commerce intérieur.
Momath CISSE joint par Seynabou Gaëlle DIONG



Invité : Alioune Diouf, Economiste sur la renonce de 67 milliards de taxes par l’Etat

L’Etat a décidé de renoncer à 67 milliards de taxes pour maintenir l’inflation et protéger les bourses des Sénégalais. Mais force est de constater que cette inflation est toujours de mise avec les boutiquiers qui rechignent à appliquer les prix homologués. L’économiste Alioune Diouf estime que dans une économie libéralisée, la marge de manœuvre de l’Etat est limitée. Il soutient que ces efforts des autorités sont plombés par des facteurs extérieurs qui définissent les prix des denrées alimentaires et le gouvernement n’a pas les moyens de contrôler les prix des produits fixés.
Nous l’écoutons au micro de Seynabou Gaëlle DIONG



Santé : And Gueusseum maintient toujours son mot d’ordre de grève

L’alliance des Syndicalistes de la santé And Gueusseum maintient toujours son mot d’ordre de grève en dépit de la signature d’un protocole d’accord de 17 points de revendication avec le ministre de la santé. Le point d’achoppement reste la question des rémunérations des agents de la santé. D’ailleurs, un 4ème plan d’action est prévu les 4 et 5 mai prochain.
Seynabou Gaëlle DIONG



Paludisme : Le nombre de cas a connu une hausse au Sénégal; plus de 536 mille en 2021

Hausse du nombre de cas de paludisme au Sénégal. De 445 mille en 2020, on passe à plus de 536 mille en 2021 ; 399 décès contre 373. Selon le Coordonnateur du Programme National de Lutte contre le Paludisme, cette augmentation s’explique par une arrivée tardive de certains patients dans les structures de santé. Doudou Sène plaide pour une mobilisation de ressources financières propres du pays pour une meilleure lutte. La journée mondiale de lutte contre le paludisme a été aussi célébrée aujourd’hui.
Reportage Oumy DIOP