Invité du jour : Cheikh Diop, Secrétaire Général de la CNTS/FC sur la dette de la SAR

Le Sénégal sous la menace de délestages à cause d’une pénurie des produits pétroliers. Faute de lettre de crédit, la SAR se trouve dans l’incapacité de décharger sa cargaison de fuel. Selon Cheikh Diop, l’Etat doit plus de 70 milliards aux importateurs. Une situation qui, selon le Secrétaire général de la CNTS/FC, si elle n’est pas résolue au plus vite peut engendrer une pénurie et impacter négativement la distribution de l’électricité dans le pays.

Cheikh DIOP est interrogé par Seynabou DIALLO