Mois : mai 2018

Invité du jour : Djibril Wellé, Secrétaire exécutif de la LISTAB

La journée sans tabac célébrée ce 31 mai dans le monde et au Sénégal sous le thème « Tabac et cardiopathie ». 35% des 7 millions de décès attribués au tabac sont causés par des Maladies cardiovasculaires. Pour diminuer ce chiffre, la Ligue Sénégalaise contre le Tabac mise sur l’application de la loi en dotant les lieux publics de signalétiques et des carnets et permettre à la police et à la gendarmerie d’user de contraventions.

Le Secrétaire exécutif de la LISTAB Djibril WELLE que nous écoutons au micro de Mbayang COR



Invité du jour : Sidy Lamine Ndiaye, Président de l’APSFD sur la finance islamique

Coris Bank International se lance dans la finance islamique. Un nouveau dispositif bancaire avec des souplesses, des garanties et un accompagnement dans une approche éthique. Ce dispositif est intitulé Baraka. Occasion pour parler de la microfinance islamique qui se développe de plus en plus au Sénégal. 5 institutions de microfinance offrent des services de finance islamique à l’heure actuelle, selon le Président de l’Association des Professionnels des Systèmes Financiers Décentralisés. Sidy Lamine Ndiaye de préciser que la finance islamique présente des avantages pour ces institutions. Car si l’intérêt est haram il y a des moyens qui leur permettent d’avoir des retombées.

Nous l’écoutons au micro de Mbayang COR



4,4% des 77 mille décès humains dus à la rage en Afrique chaque année, selon l’OMS

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que chaque année, 4,4% des 77 mille décès humains dus à la rage ont lieu en Afrique. D’où l’importance de ce présent atelier national pour l’élaboration d’un plan d’action intégré pour le contrôle de la rage au Sénégal qui vise à doter le Sénégal d’un plan d’action dont l’objectif est d’éradiquer cette maladie à l’horizon 2030.

Compte rendu Christiane Claire GOMIS

Ouverte ce 28 mai, la rencontre prend fin le 1er juin 2018 et implique différents secteurs membres du Programme d’Action pour la Sécurité Sanitaire Mondiale (PASSM).



Invité du jour : Sidya Ndiaye, Secrétaire général de la Fédération Générale des Travailleurs du Sénégal (FGTS)

Ce 28 mai est célébrée la journée du dialogue national. Un moment pour les acteurs politiques et syndicaux de communier et de réaffirmer leur appartenance au pays. Pour Sidya Ndiaye, les acteurs n’accordent pas leur violon car les conditions pour un dialogue sincère et franc ne sont pas réunies. Le Secrétaire général de la Fédération Générale des Travailleurs du Sénégal (FGTS) suggère un facilitateur indépendant pour rassurer les acteurs et les amener à la table de négociation.

Sidya NDIAYE est interrogé par Seynabou Gaëlle DIONG



Invité du jour : Babacar Diagne, Président du Conseil des Entreprises du Sénégal (CDES)

2022, date de la création d’une nouvelle banque consacrée aux très petites et moyennes entreprises à l’initiative du Conseil des Entreprises du Sénégal (CDES). Selon son Président, Babacar Diagne, contrairement aux autres, cette banque va non seulement résorber les problématiques que rencontrent les TPME dans le financement mais surtout promouvoir la croissance des entreprises nationales. Le capital de cette banque est estimé à 10 milliards FCFA.

Nous l’écoutons avec Aminatou DIALLO



Revue de presse économique du 25/05/2018



Invité du jour : Habib Thiam, Président du COPEGA sur la campagne de commercialisation de l’arachide

Le COPEGA souscrit à cette mesure de suspension de la campagne de commercialisation de l’arachide tout en émettant des réserves. Habib Thiam, son Président a émis des recommandations pour la réalisation de bonne campagne au Sénégal. Le COPEGA dit toujours non à la taxe sur l’exportation de l’arachide.

Il est au téléphone de Issa DIAL



Invité du jour : Sidy Ba, Secrétaire Général du Cadre de Concertation des Producteurs d’Arachide

Fin de la campagne de commercialisation de l’arachide : Sidy Ba a montré que cette campagne a montré les limites des structures financières et de la transformation. D’ailleurs, le Secrétaire Général du CCPA (Cadre de Concertation des Producteurs d’Arachide) signale que la SONACOS doit encore aux producteurs 13 milliards de FCFA. Cause pour laquelle il estime que l’avenir de la filière réside dans la contractualisation. Cependant, pour une bonne campagne de commercialisation 2018-2019, il estime que les dispositions doivent être prises pour que les producteurs puissent entrer dans leurs fonds.

Sidy BA joint au téléphone par Issa DIAL



Le Journal Du Monde Du 25 Mai 2018



Emission Biir Marché : Le Taux De Change, La Chronique Des Matières Premières, Les Appels D’offre